2 min de lecture Ligue des champions

PSG-Barça : on a retrouvé Angel Di Maria

DÉCRYPTAGE - L'Argentin a réalisé, en une heure de jeu, ce pourquoi le PSG l'a recruté il y à deux ans. Il s'est comporté en leader technique et a été décisif.

L'Argentin Angel Di Maria sous les couleurs du PSG le 14 février 2017 au Parc des Princes
L'Argentin Angel Di Maria sous les couleurs du PSG le 14 février 2017 au Parc des Princes Crédit : Francois Mori/AP/SIPA
Luca Dangréaux
Luca Dangréaux

Angel Di Maria a réalisé sa meilleure prestation de la saison, mardi 14 février face au FC Barcelone. Deux buts pour fêter son anniversaire et dominer des Blaugranas qui étaient ses plus grands rivaux lorsqu'il évoluait sous le maillot du Real Madrid (2010-2014). Deux raisons qui peuvent expliquer la prestations XXL du gaucher de 29 ans.

Le natif de Rosario est plus digne de son standing depuis l'arrivée de Julian Draxler. Début janvier ses matches sont moins bons que ceux de Lucas. Les débuts flamboyants de l'international allemand sous le maillot parisien l'envoient sur le banc de touche trois pendant matches. Piqué au vif, il réalise, depuis un mois, ce que ses dirigeants attendent de lui. Recruté 63 millions d'euros à l'été 2015, sa venue devait faire passer un cap (celui des quarts de finale de C1) au PSG.

Un leader technique

Face aux Blaugranas Angel Di Maria a marqué deux buts importants. Le premier (sur un magnifique coup-franc à la 18e minute) a validé le très bon début de match de son équipe et il ne doit rien à personne, si ce n'est à la qualité de son pied gauche. Il a passé une heure sur le terrain et a pris ses responsabilités au cœur du jeu. Angel Di Maria est capable de faire basculer un match sur un coup de génie. En atteste le troisième but du PSG, le deuxième de son numéro 11.

Plus que par ses buts "el Fideo" (le spaghetti) s'est montré disponible et a mis l'intensité demandée par un match de ce niveau. Lorsqu'il va chercher le ballon, plein axe, dans les pieds de Marco Verratti pour jouer le rôle de piston et servir les attaquants (passe vers Blaise Matuidi à la 4e minute, Julian Draxler à la 17e, Cavani à la 6e et 36e), il a peu d'égal dans ce registre.

Accéder enfin au dernier carré

À lire aussi
Idrissa Gueye avec le pSG le 18 septembre 2019 Ligue des champions
PSG : Idrissa "Gana" Gueye, le chaînon manquant ?

En interview d'après-match Di Maria s'est dit "très heureux" après la rencontre : "On a eu le match parfait et on est satisfait du résultat. J'ai profité des vacances de Noël pour être avec ma famille et en 2017 les choses se passent mieux". La démonstration de la Saint-Valentin n'est pas une finalité. Paris doit assurer les quarts de finale et accéder enfin au dernier carré de la Ligue des Champions. C'est en tout cas ce qu'attend Nasser Al Khelaïfi de son Argentin.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Paris Saint-Germain FC Barcelone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7787262224
PSG-Barça : on a retrouvé Angel Di Maria
PSG-Barça : on a retrouvé Angel Di Maria
DÉCRYPTAGE - L'Argentin a réalisé, en une heure de jeu, ce pourquoi le PSG l'a recruté il y à deux ans. Il s'est comporté en leader technique et a été décisif.
https://www.rtl.fr/sport/football/psg-barca-on-a-retrouve-angel-di-maria-7787262224
2017-02-15 16:25:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/F2ZEhiRyfA-ZFcnRO1OMqg/330v220-2/online/image/2017/0215/7787265797_l-argentin-angel-di-maria-sous-les-couleurs-du-psg-le-14-fevrier-2017-au-parc-des-princes.jpg