3 min de lecture Ligue des champions

PSG-Barça : il y a deux ans, Paris avait été éliminé sans perdre

Retour sur les précédentes confrontations des deux dernières années du PSG face au FC Barcelone en Ligue des champions.

Lionel Messi et Lucas, lors de Barcelone-PSG le 10 avril 2013
Lionel Messi et Lucas, lors de Barcelone-PSG le 10 avril 2013 Crédit : JOSEP LAGO / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Pour la cinquième et la sixième fois en deux ans, les chemins du Paris Saint-Germain et du FC Barcelone vont se croiser. Les deux clubs ont été désignés par le tirage au sort de l'UEFA pour s'affronter cette saison en quarts de finale de la Ligue des champions, les 15 et 21 avril prochains.

Des retrouvailles qui auront un vrai goût de revanche pour le Paris Saint-Germain car il y a deux ans, c'est à ce même stade de la compétition que Barcelone avait mis un terme à leur aventure en Coupe d'Europe. Un coup d'arrêt amer pour le club de la capitale lors de leur première campagne européenne sous l'ère qatarie puisqu'il avait été éliminé sans perdre.

2 avril 2013 : Paris arrache un match nul inespéré

Après une phase de poules facilement négociée, bien que l'entraîneur Carlo Ancelotti était en réalité sous pression de ses dirigeants, et à la suite d'une qualification logiquement obtenue face au FC Valence, le Paris Saint-Germain version QSI dispute son premier gros test face à la redoutable équipe barcelonaise. Dans sa composition de départ, le coach italien surprend et aligne d'entrée de jeu David Beckham à la place de Marco Verratti. Une titularisation de la star anglaise de 37 ans largement critiquée, d'autant qu'il n'avait que quelques matches dans les jambes, même si sa capacité à jouer long n'était pas inutile.

Après un bon début de match des Parisiens, capables de mettre en alerte le gardien adverse sur leurs contres, ils concèdent l'ouverture du score à la 38e minute sur un éclair de génie de Daniel Alves qui sert superbement Lionel Messi dans la surface. L'attaquant argentin se contentera de mettre le Barça sur la bonne voie puisqu'il sortira sur blessure à la pause. En deuxième période, Paris joue plus haut et obtient l'égalisation sur un but de renard des surfaces de Zlatan Ibrahimovic. À une poignée de secondes de la fin du temps réglementaire, Salvatore Sirigu concède un pénalty, transformé par Xavi. Un ascenseur émotionnel se produit alors au Parc des Princes avec le but dans les arrêts de jeu de Blaise Matuidi. Malgré le ballottage défavorable, Paris sauve la mise et arrache le 2-2.

10 avril 2013 : Messi, sur une jambe, renverse la situation

À lire aussi
Jean-Michel Aulas le 30 août 2018 à Monaco sondage
Ligue 1 : Aulas a tort de contester l'arrêt de la saison selon 72% des Français

Le match retour s’avérera être cruel dans le sens inverse pour les supporters parisiens. Avec cette fois-ci Verratti en lieu et place de Beckham, le vice-champion de France bouscule un Barcelone sans génie et surtout sans Messi, laissé sur le banc à cause de sa blessure contractée à l'aller.

C'est donc impuissant qu'il assiste au but de Javier Pastore, à la conclusion d'une contre-attaque menée efficacement avec Zlatan Ibrahimovic. À la 50e minute, Paris est virtuellement qualifié. L'équipe entraînée par Tito Vilanova se résout alors à faire entrer Lionel Messi, que le public catalan voit comme un sauveur. Et c'est donc en marchant, voire même sur une jambe quasiment à cause de sa cuisse droite douloureuse, que l'Argentin oblige Paris à reculer et offre l'égalisation à Pedro (71e). Le score en restera là. Pendant vingt minutes, Paris accédait aux demi-finales. Mais à l'ultime coup de sifflet, grâce à la règle des buts à l'extérieur, c'est le Barça qui passe malgré les deux matches nuls.

Cette saison, une victoire de chaque côté

Cette saison, le PSG a déjà été opposé à Barcelone. C'était lors de la phase de poules de la compétition. Mais c'est deux matches complètement différents qui ont eu lieu. À l'aller (3-2), c'est un PSG très moyen en Ligue 1 mais complètement transfiguré en Ligue des champions qui s'est offert un nouveau Barça devant prendre ses marques sous la direction de Luis Enrique. 

Le retour était en revanche nettement plus compliqué pour les hommes de Laurent Blanc qui n'ont su cette fois-ci élever leur niveau de jeu sur l'ensemble des 90 minutes. Malgré une ouverture du score d'Ibrahimovic, les Blaugranas avaient posé le pied sur le ballon et fait preuve de beaucoup de réalisme pour s'imposer 3-1 et décrocher la première place du groupe F lors de la dernière journée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Paris Saint-Germain Paris Saint-Germain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants