1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. OM-PSG : une Marseillaise frustrée par l'absence des supporters parisiens
1 min de lecture

OM-PSG : une Marseillaise frustrée par l'absence des supporters parisiens

REPLAY - Le préfet de police des Bouches-du-Rhône a interdit l'accès du stade Vélodrome aux fans du PSG pour le Clasico de dimanche 26 février (21h).

Des supporters du PSG encadrés par des forces de sécurité au stade Vélodrome en avril 2015
Des supporters du PSG encadrés par des forces de sécurité au stade Vélodrome en avril 2015
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
RTL Matin du 24 février 2017
01:48:26
OM-PSG : une Marseillaise frustrée par l'absence des supporters parisiens
00:00:18
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Jeudi 23 février, le président de l'OM Jacques-Henri Eyraud indiquait qu'à titre "personnel", il aurait préféré que les fans du PSG puissent assister au choc de la 27e journée de Ligue 1. "Je pense qu'un spectacle comme un match de football, ce sont deux équipes avec leur supporters, estime-t-il. Simplement, je crois que les conditions dans cet état d'urgence ne pouvaient pas être réalisées pour assurer une sécurité normale". Visiblement, d'autres Marseillais partagent son avis, avec d'autres motifs, moins fair-play.
"Ça gâche notre plaisir, lance ainsi cette inconditionnelle de l'Olympique de Marseille. C'est inadmissible d'interdire les supporters de se déplacer pour supporter leur équipe. Quand il y a eu l'Euro, ils se sont déplacés par milliers de toute l'Europe, et en France on ne peut pas se déplacer ? Ça fait partie du spectacle, il faut qu'ils soient là. Moi, je suis au virage nord, ils sont juste là. Et donc qui c'est qu'on insulte ? La tribune elle est vide. Ils nous manquent".

Le préfet de police des Bouches-du-Rhône, Laurent Nunez, a interdit l'accès du stade Vélodrome aux supporters du Paris Saint-Germain en "raison d'un risque trop grand de troubles à l'ordre public". Le contexte général tendu, "alors que les forces de sécurité sont déjà particulièrement sollicitées en cette période d'état d'urgence" a-t-il précisé, a donc eu raison de la venue des ultras de la capitale, estimés à 350 par une source proche du dossier. 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.