2 min de lecture AS Monaco

Monaco-Valence : l'ASM éliminé en barrages de la Ligue des champions

COMPTE-RENDU - Battu 3-1 à l'aller, l'AS Monaco n'a pas réussi à inverser la tendance malgré une victoire 2-1 à domicile. Le club de la Principauté est reversé en Europa League.

Mario Pasalic ne peut que constater la qualification de Valence,
Mario Pasalic ne peut que constater la qualification de Valence, Crédit : JEAN CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

La marche était trop haute pour Monaco, éliminé de la Ligue des champions par Valence malgré une victoire 2-1 lors du match retour comptant pour les barrages, mardi 25 août. Le club de la Principauté n'a pas réussi à effacer la défaite 3-1 concédée la semaine passée sur la pelouse espagnole et ne verra donc pas la phase de poules. Les hommes de Leonardo Jardim ne joueront donc pas la phase de poules de la Ligue des champions, contrairement au PSG et à l'OL. Ils disputeront en revanche celle de l'Europa League, où ils sont reversés.

Monaco a peut-être hypothéqué ses chances de qualification dès l'entame de match, très mal négociée. Dès la 4e minute, l'attaquant espagnol Alvaro Negredo profite ainsi d'une erreur de Fabinho pour s'offrir un duel contre Danijel Subasic. Le gardien croate est battu d'un astucieux lob du pied gauche. 0-1. À cet instant, l'ASM doit donc marquer trois buts, sans en encaisser, pour aller en prolongation.

Réveil trop tardif

Andrea Raggi montre alors la voie à ses coéquipiers à la 18e minute. Sur une action confuse dans la surface du club ché, le défenseur italien frappe et égalise. Mais sur le reste de la première période, les Monégasques ne sont pas assez tranchants et continuent de faire preuve d'une certaine fébrilité en défense.

Après la pause, il ne faut qu'un quart d'heure à Leonardo Jardim pour effectuer ses trois changements. Il faut dire qu'une réaction urge, puisque deux buts sont encore attendus pour croire à une qualification. Et à la 75e minute, un coup franc fuyant de Thomas Lemar est mal repoussé par Matthew Ryan, le gardien de Valence. Guido Carillo touche le ballon de la poitrine et dévie le ballon vers Elderson Echiejile, qui n'a plus qu'à pousser au fond des filets. 2-1. 

À lire aussi
Kylian Mbappé ne jouera pas face à son ancien club de l'AS Monaco ce dimanche 1er décembre. Ligue 1 Conforama
Intempéries dans le Sud-Est : le match Monaco-PSG reporté

Logiquement, le match s'emballe quelque peu et Matthew Ryan sort une splendide parade, à la 83e minute, sur une frappe de Thomas Lemar. Les Monégasques tentent alors le tout pour le tout, mais le réveil est bien trop tardif. Le quart de finaliste surprise de la dernière Ligue des champions va devoir se concentrer sur le championnat et l'Europa League. Il risque aussi de devoir gérer des envies de départ compte tenu de cette non-qualification.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
AS Monaco Ligue des champions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants