1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Mercato : un club chinois a tenté Benzema et Cavani
1 min de lecture

Mercato : un club chinois a tenté Benzema et Cavani

LE JOURNAL DU MERCATO - Le président du Tianjin Quanjian a révélé mardi 17 janvier une offre pour le Français et des discussions avec l'Uruguayen. Mais un élément a changé la donne.

Karim Benzema sous les couleurs du Real Madrid en décembre 2016
Karim Benzema sous les couleurs du Real Madrid en décembre 2016
Crédit : Francisco Seco/AP/SIPA
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Sans la mise en place de restrictions sur le nombre de joueurs étrangers, Karim Benzema et Edinson Cavani auraient peut-être rejoint la Chine cet hiver, comme avant eux  Carlos Tevez, Axel Witsel ou encore Oscar. Le président du Tianjin Quanjian a révélé mardi 17 janvier, au lendemain de la décision de la Fédération chinoise de football, que les attaquants du Real Madrid et du PSG ont bien été approchés. Le Français a reçu une offre concrète, tandis que les "discussions" étaient "intenses" avec l'Uruguayen.

Autre attaquant approché, l'Espagnol de Chelsea Diego Costa. Quant au Colombien de Monaco Radamel Falcao, il était pour sa part "prêt à s'engager" a affirmé Shu Yuhui à la chaîne Tianjin Sports TV, dans une opération comprenant également le Mexicain Raul Jimenez (Benfica). "Les contrats étaient rédigés, le prix et le salaire avaient été discutés (...) Ils étaient prêts à signer, et ensuite nous avons reçu le signal de l'entrée en vigueur des restrictions (...) Nous n'avions pas d'autre choix, il fallait changer nos plans". 

Les mesures de la Fédération chinoise sont destinées à limiter les sommes astronomiques dépensées pour attirer les joueurs étrangers, comme l'international brésilien Oscar, acheté il y a quelques semaines 70 millions d'euros par le Shanghai SIPG, et l'Argentin Tevez qui devrait devenir le joueur le mieux payé au monde au Shanghai Shenhua, avec un salaire annuel estimé à 38 millions d'euros. Le 6 janvier, l'administration générale des sports chinoise avait déjà annoncé qu'elle allait freiner les "investissements irrationnels" des équipes et les "limiter de façon raisonnable".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/