2 min de lecture Mercato

Mercato PSG : Pastore confirme l'hypothèse Inter Milan

LE JOURNAL DU MERCATO - Si son temps de jeu ne le satisfait pas d'ici à la fin de l'année, le milieu argentin de 28 ans songera à quitter Paris, probablement pour l'Italie.

Javier Pastore lors de PSG-Toulouse, au Parc des Princes le 20 août 2017
Crédit Image : Sipa

20 mois qu'il n'avait plus été à pareille fête. Titularisé pour la quatrième fois de la saison en Ligue 1, la deuxième d'affilée, Javier Pastore s'est illustré lors de la victoire du PSG face à Nantes (4-1), samedi 18 novembre. Le milieu argentin de 28 ans a d'abord délivré la passe décisive sur l'ouverture du score d'Edinson Cavani (38e minute). Juste après la réduction de l'écart de score des Canaris, "el flaco", "le Maigre", a inscrit le troisième but (65e) parisien.

Le match terminé, la première star du projet des dirigeants qataris ne masquait pas sa satisfaction devant les micros, en Français. "C'est bien de jouer comme titulaire, je suis content. J'espère continuer comme ça et avoir du temps de jeu. C'est normal qu'avant un Mondial un joueur ait besoin de jouer, de se faire regarder par l'entraîneur de l'équipe nationale".

Puis, sans qu'on le lui demande, celui qui a laissé le numéro 10 à Neymar pour retrouver le 27 a évoqué son avenir. "Quand arrivera le moment, je vais réfléchir, mais ça dépend du temps de jeu que j'ai ici". Le moment, c'est le mois de janvier, avec la fenêtre hivernale du marché des transferts du lundi 1er au mercredi 31 en France comme dans la plupart des pays européens. 

Le directeur sportif de l'Inter Milan, je le connais très bien. Il m'a fait venir à Palerme

Javier Pastore
Partager la citation

Depuis plusieurs semaines, des médias italiens comme Tuttosport relaient un intérêt prononcé de l'Inter Milan. Ce club pourrait-il lui plaire ? "Oui, l'Italie j'aime beaucoup, c'est un championnat que j'aime beaucoup. Le directeur sportif de l'Inter Milan (l'Italien Walter Sabatini, ndlr), je le connais très bien. Il m'a fait venir à Palerme. C'est un grand ami, on a une bonne relation. Mais pour le moment je pense essayer de jouer ici et le faire bien. C'est le plus important. Après, on verra au mercato".

Recruté à Palerme durant l'été 2011 pour 42 millions d'euros, Pastore en vaudrait aujourd'hui une vingtaine. Après une première saison exceptionnelle en Ligue 1 (13 buts et 5 passes décisives en 33 matches), il a régulièrement été perturbé par des pépins de santé, notamment aux mollets. De retour en forme en cette fin 2017, il pourrait profiter de l'absence plus longue que prévu de Thiago Motta (genou droit) pour s'imposer dans le 11 d'Unai Emery.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés