1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Mercato PSG : Neymar, Rabiot, Pastore... Ces Parisiens qui s'interrogent
3 min de lecture

Mercato PSG : Neymar, Rabiot, Pastore... Ces Parisiens qui s'interrogent

LE JOURNAL DU MERCATO - Éliminé de la Ligue des champions, le Paris Saint-Germain se tourne déjà vers la saison prochaine. Et certains poids lourds parisiens pourraient quitter le club de la capitale.

Edinson Cavani et Adrien Rabiot, avec le PSG, en  septembre 2016
Edinson Cavani et Adrien Rabiot, avec le PSG, en septembre 2016
Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

L'élimination en huitième de finale de la Ligue des champions face au Real Madrid a précipité les choses. Si les discussions autour des transferts sont pléthores dans les rangs parisiens, cette nouvelle contre-performance sur la scène européenne, malgré des investissements hors-norme l'été dernier, a clairement mis un coup à la stratégie qatarienne.

Cette défaite a notamment acté, plus de deux mois avant la fin de la saison, le sort d'Unai Emery. Il ne fait désormais plus aucun doute que le Basque sera remplacé la saison prochaine sur le banc parisien. Reste à savoir quel nom sera retenu par les dirigeants... Les Argentins Diego Simeone (Atlético de Madrid) et Mauricio Pochettino (Tottenham), les Italiens Antonio Conte (Chelsea) et Massimiliano Allegri (Juventus Turin), l'Espagnol Luis Enrique (libre), le Portugais André Villas-Boas (libre) ou encore les Allemands Joachim Low (Mannschaft) et Thomas Tuchel (libre) ont été évoqués. Mais c'est bien ce dernier, peut-être le moins connu de tous, qui semble en pôle position.

Quoi qu'il en soit, le poste d'entraîneur n'est pas le seul à faire débat actuellement. De nombreux noms circulent dans la presse. Et fair-play financier oblige, c'est bien la liste possible de départs qui s'allonge ces derniers jours. Javier Pastore, Edinson Cavani, Angel Di Maria... Quelles seront les stars parisiennes présentes à la rentrée prochaine ? 

Pastore, un départ plus proche que jamais

À l'image d'Unai Emery, le sort de Javier Pastore semble dorénavant scellé. Recrue phare du début de l'ère qatarie au PSG, le futur de l'international argentin s'écrit de plus en plus loin de la capitale. Le milieu de terrain de 28 ans, acheté pour 42,5 millions d'euros en 2011, est relégué au second plan, loin derrière les Neymar, Mbappé et même Di Maria. 

À écouter aussi

Son manque de temps de jeu et ses blessures répétées ont eu raison de son moral, en berne, depuis plusieurs mois. Selon L'Équipe, il pourrait retourner en Italie et grossir les rangs de l'Inter Milan.

Rabiot, des négociations difficiles

Si les discussions tournent également autour d'Edinson Cavani, qui ne se sentirait plus en odeur de sainteté et pourrait vouloir découvrir un nouveau club, et Angel Di Maria, qui aurait déjà pu quitter le PSG l'année dernière, c'est le sort d'Adrien Rabiot qui pose questions ces derniers jours.

L'international français, qui s'est imposé comme une pièce maîtresse du milieu parisien, a laissé planer le doute sur son avenir après la finale de la Coupe de la Ligue remportée face à Monaco (3-0). S'il s'est dit "très attaché" à son club, les discussions autour d'une prolongation tardent à se concrétiser alors que le contrat d'Adrien Rabiot arrive à échéance en 2019. De quoi attirer certains grands clubs européens ? Si ses performances en dents de scie sont parfois pointées du doigt, nul doute que le joueur de 22 ans séduisent malgré tout certains cadors.

Neymar, le dossier qui fait parler

Le dossier Neymar a pris une nouvelle dimension après la blessure de l'attaquant, quelques jours avant le choc retour face au Real Madrid. Au point d'alimenter les rumeurs de départ au terme d'une seule et unique saison dans les rangs du Paris Saint-Germain.

Le journal As, proche du club madrilène, évoquait même un possible transfert contre la somme de 400 millions d'euros au Real Madrid. Dans le même temps, le Mundo Deportivo évoquait les regrets de Neymar. "Le crack brésilien s'est proposé de manière réitérée pour revenir", écrivait le journal barcelonais début mars.

Des rumeurs, à prendre avec d'énormes pincettes, qui ont tendance à agacer dans les rangs parisiens. Invité à réagir au micro de Téléfoot, Kylian Mbappé a assuré que la question ne se "posait même pas". "C'était de la déstabilisation", assure le jeune attaquant français.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires