2 min de lecture Mercato

Mercato PSG : "très content de Pastore", Emery ne dément pas l'hypothèse Diarra

LE JOURNAL DU MERCATO - L'Argentin a-t-il disputé face à Caen son dernier match au Parc des Princes, mercredi 20 décembre ? L'ancien Marseillais sera-t-il la doublure de Thiago Motta devant la défense ?

Unai Emery salue Javier Pastore sous les yeux de Marquinhos, le 4 décembre 2017
Crédit Image : FRANCK FIFE / AFP

Que des transactions aillent au bout ou pas, le PSG sera à coup sûr au centre du mercato hivernal 2018, qui ouvre officiellement ses portes le 1er janvier.

D'une part, le club de la capitale a besoin de liquidités pour respecter les contraintes du fair-play financier de l'UEFA après un été qui l'a vu investir plus de 400 millions d'euros.

D'autre part, certains de ses joueurs en manque de temps de jeu vont certainement chercher à rebondir, notamment ceux qui visent une place au Mondial en Russie. Enfin, un poste semble à renforcer en priorité : celui de sentinelle devant la défense.

Mercredi 20 décembre en début de soirée, peu avant le coup d'envoi de PSG-Caen (3-1), le nom de l'ancien Marseillais Lassana Diarra est remonté à la surface. Selon Paris United et SFR Sports, des discussions auraient été engagées avec le natif de... Paris.

Expérimenté (32 ans), passé par Chelsea, Arsenal et le Real Madrid, le milieu de terrain d'1,73 m présente l'avantage de bien connaître la Ligue 1 et de pouvoir participer à la Ligue des champions.

5 matches avec Al-Jazira

Parmi les inconvénients de cette piste, si elle est réellement concrète, son faible temps de jeu avec le club des Émirats arabes unis d'Al-Jazira depuis son départ de l'OM en février dernier.

"Lass" n'est apparu qu'à cinq reprises sous ses nouvelles couleurs pour seulement deux titularisations. En outre, il est actuellement blessé. Surtout, il ne serait ni un gage d'avenir ni un bon signal envoyé aux jeunes Giovani Lo Celso et Christophe Nkunku.

Interrogé sur son éventuel intérêt pour Diarra en conférence de presse d'après-match, Unai Emery a d'abord assuré qu'il n'a "pas parlé des joueurs avec Antero" Henrique, le directeur sportif. "On a parlé du stage au Qatar, des vacances. Là-bas on va parler des joueurs. Comme je l'ai dit la dernière fois, nous sommes contents avec les joueurs actuels".

Mais il y a aussi cette petite phrase de conclusion qui sème le doute : "Après, si on peut prendre un joueur pour nous aider..."

Pastore, dernière au Parc des Princes ?

Dans les tribunes du Parc des Princes flottait également la rumeur d'un prochain départ de Javier Pastore. Le milieu offensif argentin de 28 ans, première recrue d'envergure du PSG version Qatar en 2001 (42 millions d'euros investis), a-t-il joué son dernier match à domicile sous le maillot parisien ?

"Il ne me dit pas qu'il veut partir", a répondu Emery. "Pastore à Paris", ont réclamé de nombreux supporters durant le match face à Caen. "El flaco", suivi de près par l'Inter Milan ainsi que par des clubs espagnols comme Valence, a profité des blessures de Thiago Motta et Adrien Rabiot ou de suspensions pour retrouver une place de titulaire plus régulier depuis fin octobre.

Mais il ne joue pas les grosses affiches et ressort du 11 de départ, comme son compatriote Angel Di Maria, lorsque le groupe est au complet. "Je vais partir", aurait-il assuré à certains partenaires selon Le Parisien/Aujourd'hui en France.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés