2 min de lecture Mercato

Mercato Monaco : Keita Baldé pour anticiper le départ de Thomas Lemar ?

LE JOURNAL DU MERCATO - L'attaquant sénégalais de 22 ans s'est engagé avec le club de la Principauté, mardi 29 août. Dans le même temps, Liverpool a rehaussé son offre pour l'ailier gauche français.

L'attaquant sénégalais Keita Baldé sous les couleurs de la Lazio Rome en avril 2017
Crédit Image : Marco Iacobucci/Shutter/SIPA

Alors que l'Olympique de Marseille n'a toujours pas trouvé son bonheur en la matière à quelques 36 heures de la fin du mercato, à quelques kilomètres plus à l'est, Monaco a officialisé mardi 29 août l'arrivée de deux attaquants. Justement pisté par l'OM, le Monténégrin Stevan Jovetic (27 ans, Inter Milan) s'est engagé pour quatre saisons contre une dizaine de millions d'euros. Pour s'attacher les services du Sénégalais Keita Baldé (22 ans, Lazio Rome), le champion de France en titre en a mis 20 de plus sur la table, portant à 100 millions d'euros le total de ses dépenses cet été (pour 186 millions de recettes, sans compter les 180 que le PSG lui versera à partir de l'été prochain pour Kylian Mbappé).

Formé au FC Barcelone, courtisé notamment par la Juventus Turin, l'AC Milan et l'Inter, Baldé présente un profil offensif polyvalent. Il peut jouer aussi bien dans l'axe que sur un côté. Débarque-t-il sur le Rocher pour compenser le départ de Kylian Mbappé ? En partie, mais peut-être aussi afin d'anticiper celui de Thomas Lemar.

Liverpool est en effet revenu à la charge pour l'ailier gauche français de 21 ans avec une deuxième offre supérieure à 80 millions d'euros ces dernières heures. Les Reds pourraient inclure leur attaquant belge Divock Origi (22 ans) dans la transaction, l'ASM étant selon plusieurs sources encore à la recherche d'un renfort dans ce secteur. Ironie de l'histoire, Origi est aussi suivi de près par... Marseille.

William Carvalho en cas de départ de Fabinho ?

Par ailleurs, les dirigeants du club de la Principauté continuent de surveiller de près le milieu défensif portugais du Sporting William Carvalho (25 ans). L'idée est de pouvoir pallier le départ éventuel d'un autre cadre, le Brésilien Fabinho (23 ans), toujours courtisé et attiré par le PSG. Problème, Paris doit vendre avant de se lancer à l'assaut de la sentinelle monégasque. Le jeu de chaises musicales risque de s'accélérer plus fortement encore que les années passées dans les dernières de ce marché estival des transferts 2017 totalement débridé.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés