1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Marseille-Monaco : l'OM s'offre une victoire à l'arrachée inattendue
3 min de lecture

Marseille-Monaco : l'OM s'offre une victoire à l'arrachée inattendue

COMPTE-RENDU - L'OM s'est imposé contre Monaco (2-1), au terme de la 36e journée de Ligue 1.

Yannick Ferreira Carrasco au duel avec Romain Alessandrini, le 10 mai 2015
Yannick Ferreira Carrasco au duel avec Romain Alessandrini, le 10 mai 2015
Crédit : BORIS HORVAT / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Mené et mis en difficulté pendant les trois quarts du match par la meilleure équipe à l'extérieur du championnat, l'Olympique de Marseille a réussi à trouver un second souffle pour battre 2-1 l'AS Monaco grâce à des buts en fin de rencontre d'Ayew et Alessandrini, dimanche 10 mai en conclusion de la 36e journée de Ligue 1.

Une victoire importante pour l'OM dans le sprint final qui lui permet de reprendre la 4e place un temps récupérée par l'AS Saint-Étienne et, surtout, de revenir à deux points de son adversaire du soir, c'est-à-dire de la troisième marche du podium offrant un billet pour le dernier tour préliminaire de la Ligue des champions. Monaco manque pour sa part la possibilité de revenir à deux longueurs seulement de la deuxième place de l'Olympique Lyonnais, lourdement défait samedi par Caen.

Marseille éteint en première période

Face à Lorient, Marseille avait concédé un but dès la neuvième minute. Cela n'a cette fois pas attendu la fin de la première. Sur son engagement, l'ASM crée le danger dans la surface phocéenne. Lemina, milieu de formation titularisé au poste d'arrière droit dans un 4-2-3-1, se rend coupable d'une mauvaise relance à l'entrée de la surface permettant à Moutinho de décocher une frappe sans contrôle partie se loger dans le soupirail gauche de Mandanda (1-0), à la 47e seconde.

Pour le reste de la première période, c'est une véritable opposition de style qui a eu lieu entre les deux formations. Les hommes de Marcelo Bielsa n'ont pas fait exception pour appliquer leur marquage individuel. Face à cela, le groupe de Leonardo Jardim s'est appliqué à être très discipliné, à bien défendre et à jouer long pour ses contre-attaques. Il a également étiré son dispositif pour faire déjouer le marquage adverse. Par conséquent, malgré une possession de balle à son avantage, le onze phocéen était coupé en deux et Imbula était souvent esseulé au milieu de terrain. Si le club princier a tout de même été en difficulté sur une frappe d'Alessandrini (25e), il n'était surtout pas loin du break sur les occasions de Martial (19e), Fabinho (39e) et Silva (45+2e).

Abdennour sort sur blessure avant les deux buts

À lire aussi

En seconde période, un faux rythme s'est d'abord installé. Monaco était bien plus dans la gestion de la rencontre que dans la conquête d'un deuxième but. Mais les minutes défilaient et la défaite marseillaise semblait inévitable. Mais contre toute attente, l'OM réussit à entrer dans un temps fort dans le dernier quart d'heure.

Alors que l'infranchissable Abdennour venait de quitter sur blessure une arrière-garde monégasque en souffrance, une perte de balle de Fabinho permet à Alessandrini d'offrir l'égalisation à Ayew (79e, 1-1). Dans la foulée, le passeur se mue en buteur puisque la 15e passe décisive de Payet lui permet d'envoyer du point de penalty le cuir au fond des filets (87e, 2-1). Une délivrance pour l'OM qui, revenu de très loin pour renverser la situation, met un terme à trois mois sans victoire dans son Vélodrome.

L1-36e journée : résultats et classement

Vendredi 8 mai :
PSG - Guingamp : 6-0

Samedi 9 mai :
Caen - Lyon : 3-0
Bordeaux - Nantes  : 2-1
Évian - Reims : 2-3
Metz - Lorient : 0-4
Rennes - Bastia : 0-1
Toulouse - Lille : 3-2

Dimanche 10 mai :
Lens - Montpellier : 0-1
Saint-Étienne - Nice : 5-0
Marseille - Monaco : 2-1

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/