1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Marseille-Lyon : l'OM obtient le nul en infériorité numérique
2 min de lecture

Marseille-Lyon : l'OM obtient le nul en infériorité numérique

COMPTE-RENDU - Les Marseillais ont inversé la tendance à 10 contre 11 et ont récolté un point contre l'OL (1-1) après une longue interruption du jeu dimanche 20 septembre.

Mathieu Valbuena (OL) et Javier Manquillo (OM) le 20 septembre 2015
Mathieu Valbuena (OL) et Javier Manquillo (OM) le 20 septembre 2015
Crédit : FRANCK PENNANT / AFP
Dorian Waymel

Marqué par une longue interruption pour des jets de projectiles, le duel entre Marseille et Lyon s'est soldé par un match nul (1-1) dimanche 20 septembre en clôture de la 6e journée de L1, à la suite d'un penalty de Lacazette pour l'OL et d'un but de la tête du défenseur Rekik pour l'OM.

Les Lyonnais rentraient le mieux dans la rencontre. Alors que Valbuena était conspué à chaque prise de balle, cela ne l'empêchait pas d'être actif et de distribuer le jeu. Surtout, les joueurs Marseillais semblaient obnubilés par leur ancien partenaire. Bien trop agressifs à son égard, Karim Rekik écopait d'un carton jaune pour une charge aérienne violente (20e), puis Romain Alessandrini récoltait un rouge direct pour un tacle par derrière juste avant la pause (44e).

Lacazette marque puis touche le poteau

À 10 contre 11 pendant 45 minutes, l'OM devait en plus courir après le score. En effet, Alexandre Lacazette avait converti un penalty (0-1, 25e), qu'il avait provoqué, et s'était rattrapé de son loupé en Ligue des champions sur le terrain de la Gantoise mardi. Mais l'attaquant lyonnais avait loupé le but du break quatre minutes plus tard, en touchant le poteau de Mandanda seul face au gardien (29e).

Côté OL, Henri Bedimo avait dû céder sa place tôt dans le match pour l'ancien marseillais Morel (17e), et dans les buts, Anthony Lopes n'avait eu qu'un double arrêt à effectuer sur une action entre Lucas Silva et Michy Batshuayi (35e). Au retour des vestiaires, certains "supporteurs" obligeaient Ruddy Bucquet à interrompre le match pendant un quart d'heure à la suite de jets de projectiles (boulettes de papier, bouteilles de bière) sur la pelouse (62e).

Le but de Karim Rekik de la tête

À lire aussi

Un tout autre match commençait alors après la reprise du jeu. Les Marseillais survoltés prenaient d'assaut le but d'Anthony Lopes. Le gardien portugais remportait un duel avec Nkoudou (63e). Mais sur le corner suivant, la tête de Rekik remettait les deux équipes à égalité (1-1, 64e). L'OL apparaissait sonné par ce scénario étrange et ces longues minutes d'attente. 

Les hommes de Hubert Fournier laissaient filer les trois points à la suite d'un arrêt de Mandanda devant Lacazette (85e) et surtout à la suite de deux occasions de Valbuena non cadrées (89e, 90+1e). Lyon finissait mieux, mais ce partage des points n'arrangeait pas les deux équipes au classement (OL 7e, OM 12e). Il aura tout de même un petit goût de victoire pour des Marseillais en infériorité numérique toute une mi-temps et qui ont su réagir.

L1-6e journée : programme et classement

Vendredi 18 septembre :
Rennes - Lille  : 1-1
   
Samedi 19 septembre :
Reims - PSG : 1-1
Caen - Montpellier : 2-1
Guingamp - GFC Ajaccio : 2-1
Angers - Troyes : 1-0
Bastia - Nice : 1-3
   
Dimanche 20 septembre :
Bordeaux - Toulouse : 1-1
Monaco - Lorient : 2-3
Saint-Étienne - Nantes : 2-0
Marseille - Lyon : 1-1 

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/