1 min de lecture Olympique de Marseille

Incidents lors de Marseille - Lyon : Thierry Braillard réclame "plus de fermeté sur les contrôles"

REPLAY - RÉACTION - Le secrétaire d'État aux Sports a vivement critiqué les dérapages des supporters marseillais qui ont causé l'interruption de la rencontre entre Marseille et Lyon.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Incidents lors de Marseille - Lyon : Thierry Braillard réclame "plus de fermeté sur les contrôles" Crédit Image : XAVIER LEOTY / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
micro générique
La rédaction de RTL et Claire Gaveau

Un Vélodrome sous tension maximale. La rencontre entre Marseille et Lyon a été marquée par de nombreux débordements en tribunes qui ont causé l'interruption du match, pendant 23 minutes, peu après l'heure de jeu. Des débordements jugés "inacceptables" par Thierry Braillard, secrétaire d'État aux Sports.

"On est à six mois d'un événement formidable qui est l'organisation de l'Euro de football. J'en appelle à ce que chacun prenne la mesure de ce qui s'est passé", déclare-t-il. Et s'il reconnaît volontiers que le public marseillais est "connu pour être formidable", Thierry Braillard réclame davantage de sécurité dans les stades. "Il y a quand même des conditions de sécurité qui doivent être respectées et on ne peut pas avoir des bouteilles de verre dans le public. Imaginez qu'une bouteille de verre ait percuté un joueur", critique-t-il. La solution, selon lui ? Améliorer les contrôles à l'entrée des enceintes sportives : "C'est inacceptable, il va falloir beaucoup plus de fermeté sur les contrôles".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Olympique de Marseille Olympique Lyonnais Ligue 1 Conforama
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants