3 min de lecture Europa League

Marseille en finale : les 3 conséquences pour le foot français

ÉCLAIRAGE - Nombre de clubs directement qualifiés pour la prochaine phase de poules de la Ligue des champions, coefficient UEFA, liste des 23 Bleus pour la Coupe du Monde en Russie : la qualification de l'OM à Salzbourg change la donne.

Rolando, héros marseillais du jeudi 3 mai 2018
Rolando, héros marseillais du jeudi 3 mai 2018 Crédit : VLADIMIR SIMICEK / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Pour la 14e fois de l'histoire des Coupes d'Europe, un club français sera présent en finale de l'une d'entre elles, l'Europa League, le mercredi 16 mai prochain à Lyon. Seul représentant bleu-blanc-rouge vainqueur de la Ligue des champions en 1993, l'Olympique de Marseille a conforté son statut de club le plus de fois finaliste en écartant Salzbourg au bout du suspense, jeudi 3 mai.

Reims, Monaco et le PSG ont disputé deux finales dans leur histoire, Saint-Étienne, Bastia, Bordeaux une - seul Paris en a remporté une, feu la Coupe des vainqueurs de Coupe en 1996. L'OM en est désormais à cinq, 14 ans après la dernière perdue contre Valence à Gôteborg, l'année de la sixième et dernière apparition d'un représentant de Ligue 1 (division  1 pour les plus anciens) en finale de Ligue des champions, Monaco.

Cette qualification des Olympiens pour la dernière étape de la "petite" Coupe d'Europe, qui se jouera face à l'Atlético de Madrid dix jours avant l'affiche Real Madrid-Liverpool en Ligue des champions, n'est pas sans conséquences, en grande partie très positives. Explications.

1. Une place directe en plus en Ligue des champions

Depuis 2015, le vainqueur de l'Europa League (C3) décroche, outre le trophée, une récompense de taille : un billet direct pour la phase de poules de la très prisée Ligue des champions (C1) la saison suivante. C'est ainsi que Manchester United a pu disputer l'épreuve reine en 2017-2018.

À lire aussi
Le trophée de la Ligue Europa au siège de l'UEFA à Nyon, le 20 mars 2015 Europa League
Ligue Europa : découvrez les adversaires de Rennes et Saint-Étienne en poules

En cas de sacre sur la pelouse du rival lyonnais, Marseille décrochera donc son billet pour la cour des grands, son objectif à moitié avoué de début de saison. En théorie, il faut pour cela terminer 1er ou 2e de Ligue 1 ; le 3e doit disputer quatre matches de barrages pour y parvenir ; le 4e (Marseille en ce moment) joue l'Europa Legaue.

Toujours dans l'hypothèse d'un succès contre l'Atlético, il y aura deux cas de figure. 1. L'OM termine 2e de L1 : le 3e est alors exempté des tours préliminaires. 2. L'OM termine 4e : il y aura alors quatre clubs qualifiés en C1, les 1er, 2e et 4e directement, le 3e devant toujours se coltiner les barrages.

Une défaite en finale serait également bénéfique pour la Ligue 1... mais pourrait faire de l'OM le dindon de la farce. L'Atlético a en effet déjà son billet pour la prochaine Ligue des champions via son championnat. Dans ce cas, c'est le 3e du championnat français qui récupère le sésame, pour l'instant Monaco. Dans de nombreux cas de figure, le grand gagnant pourrait donc être... Lyon, actuellement 2e derrière le PSG.

2. Bénéfique pour l'indice UEFA

L'indice UEFA, établi sur les performances des clubs sur les cinq dernières saisons, définit le nombre de places dans les deux Coupes d'Europe pour chaque pays. Les quatre premiers, l'Espagne, l'Angleterre, l'Italie et l'Allemagne, envoient ainsi directement quatre représentants en Ligue des champions, contre seulement deux pour les 5e et 6e, la France et la Russie (un pour le Portugal, l'Ukraine, la Belgique et la Turquie).

Le parcours de l'OM permet cette année à la France de consolider sa 5e place avec pour l'instant trois points d'avance sur la Russie (56,415 contre 53,382). La France est encore loin du 4e, l'Allemagne (71,427), mais au moins est comble un petit peu de son retard et ne risque pas de reculer dans la hiérarchie dans les mois à venir.

3. L'annonce de la liste des Bleus pour le Mondial repoussée

Initialement, la liste des 23 joueurs retenus pour la Coupe du Monde en Russie (14 juin-15 juillet) devait être dévoilée par Didier Deschamps le mardi 15 mai. Mais la Fédération française de football a décidé de décaler cette annonce au jeudi 17 mai, "afin de ne pas perturber la préparation des joueurs français" concernés par la finale de l'Europa League. 

Côté Atlético, il a bien sûr Antoine Griezmann, mais aussi le latéral gauche Lucas Hernandez. À Marseille sont concernés par le Mondial le gardien Steve Mandanda, numéro 2 derrière le capitaine Hugo Lloris, peut-être les milieux offensifs Dimitri Payet et Florian Thauvin, tandis que Bouna Sarr serait la surprise du chef.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Europa League Olympique de Marseille Olympique Lyonnais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants