1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Marseille-Bastia : nouvelle démonstration de l'OM de Michel au Vélodrome
2 min de lecture

Marseille-Bastia : nouvelle démonstration de l'OM de Michel au Vélodrome

COMPTE-RENDU - Après Troyes (6-0), les Marseillais confirment leur bonne forme à domicile sous l'ère Michel avec une nouvelle victoire contre Bastia (4-1) en clôture de la 5e journée de Ligue 1 dimanche 13 septembre.

Rémy Cabella avec l'OM contre Bastia le 13 septembre 2015
Rémy Cabella avec l'OM contre Bastia le 13 septembre 2015
Crédit : ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP
Dorian Waymel

L'OM n'a jamais tremblé pour vaincre Bastia lors de la dernière affiche de la 5e journée de championnat au stade Vélodrome (4-1) dimanche 13 septembre. Une nouvelle démonstration collective a permis à Mendy, puis Alessandrini (x2) et Batshuayi d'offrir à l'OM une deuxième large victoire en trois matches depuis l'arrivée de l'Espagnol Michel sur le banc. Les deux à domicile.

Le Sporting n'a jamais vraiment existé, n'a jamais su poser de vrais problèmes à l'arrière-garde olympienne. À l'inverse, les défenseurs du club corse avaient eux bien du mal à contenir les assauts marseillais. Sur leur première occasion nette, les Phocéens ouvraient le score. Sur une combinaison bien menée sur corner, Benjamin Mendy frappait sous la barre de Hansen, un peu avancé, aux 25 mètres (1-0, 15e).

Un but 21 secondes après la reprise

Un but qui n'est pas sans rappeler celui, superbe, inscrit par Lassana Diarra quelques semaines plus tôt contre Troyes. Sur un déboulé d'Alessandrini, Batshuayi manquait de spontanéité pour couper le bon service du gaucher (26e). Juste avant la pause, le défenseur Karim Rekik voyait sa tête profiter à Cabella, qui ne trouvait pas le cadre (41e).

À peine 21 secondes après la reprise, l'OM accélérait encore et réalisait le break grâce à Romain Alessandrini en puissance (2-0, 46e). L'ancien Rennais, intenable, se baladait dans la défense corse et s'offrait un doublé d'un bel enroulé côté opposé (3-0, 66e). Muet jusque-là, l'attaquant Michy Batshuayi s'invitait à la fête et coupait un centre tendu de Mendy au premier poteau (4-0, 70e).

À lire aussi

Le Vélodrome pouvait savourer ce nouveau succès net et convaincant dans le jeu. Il pouvait aussi suivre les premiers pas de Lucas Silva, pas loin de marquer d'une grosse frappe (90e). Et même la réduction du score de l'ancien de la maison Brandao en fin de match ne venait pas gâcher la fête (4-1, 79e). Il rajoutait juste une touche de spectacle supplémentaire à un match agréable et mené à la baguette par les protégés de Michel.

L1-4e journée : programme et classement

Vendredi 11 septembre :
PSG - Bordeaux : 2-2

Samedi 12 septembre :
Lyon - Lille : 0-0
Troyes - Caen : 1-3
Montpellier - Saint-Étienne : 1-2
Nice - Guingamp : 0-1
Lorient - Angers : 3-1
Toulouse - Reims : 2-2

Dimanche 13 septembre :
GFC Ajaccio - Monaco : 0-1
Nantes - Rennes : 0-2
Marseille - Bastia : 4-1

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/