2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Lyon-Marseille : Gourcuff offre l'Olympico aux Gones

COMPTE-RENDU - L'Olympique lyonnais s'est joué de l'OM grâce à un but de Yoann Gourcuff. Lyon monte sur le podium de Ligue 1, à 5 points de son adversaire du soir.

Yoann Gourcuff célèbre son but dans le match face à Marseille, le 26 octobre 2014
Yoann Gourcuff célèbre son but dans le match face à Marseille, le 26 octobre 2014 Crédit : AFP/J.Pachoud
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Il n'y a pas eu 10 buts comme en 2009, et la moyenne de plus de 3 buts par match qui courrait depuis 10 confrontations n'a pas non plus été respectée. La pression d'offrir un spectacle particulier, qui incombait aux deux équipes les plus séduisantes du moment, était peut-être trop grande. Peut-être aussi que l'enjeu, celui de conforter une place de leader ou de grimper sur le podium ont entravé un jeu trop souvent entrecoupé. 

Mais après un match indécis et plein d'intensité, Lyon a fini par faire craquer l'OM qui a eu à plusieurs reprises l'occasion de prendre l'avantage. Grâce à un superbe but de Yoann Gourcuff, les Gones remportent un Olympico tendu et serré pendant 90 minutes. 

27 fautes dans le premier acte...

Une frappe d'André Ayew détournée par Anthony Lopes (26e), voilà la seule véritable occasion de but d'une première période ternie par un engagement souvent excessif. Les deux équipes, qui se sont tactiquement neutralisées, se sont aussi rendues coup pour coup jusqu'à la sortie de Dja Djé Djé sur civière après un contact malheureux avec Tolisso. 

Bien en place dans leurs systèmes respectifs, aucune des deux formations n'a accepté le déséquilibre pour faire la différence. Avec énormément d'engagement, l'arbitre de la rencontre monsieur Jaffredo a eu beaucoup de travail avec 27 coups de sifflets pour la seule première période. 

Marseille a dominé...

À lire aussi
Neymar avec le Brésil le 13 octobre 2019 à Singapour Paris Saint-Germain
PSG : Neymar absent quatre semaines pour une blessure aux ischios-jambiers

En l'espace de deux minutes, après la pause, les Marseillais et André-Pierre Gignac ont démontré que l'OM n'avait pas l'intention de ne repartir qu'avec un point. Servi côté gauche, le meilleur buteur du championnat a d'abord forcé Lopes a s'illustrer sur sa frappe du pied gauche dans un angle fermé (53e) avant de buter une nouvelle fois sur le portier portugais, encore décisif malgré une position de hors-jeu de l'international français.

Dans la foulée, Benjamin Mendy a trouvé le poteau de Lopes qui a véritablement maintenu son équipe à flot pendant le temps fort marseillais. Fort de deux belles interventions, le jeune gardien de 24 ans s'est imposé face à André Ayew, dont la volée du plat du pied sur un centre de Thauvin était pourtant parfaitement exécutée. 

Gourcuff, 3 buts en 2 matches

Après avoir été dominé pendant un quart d'heure où l'OM n'a pas pu trouver la faille, Lyon a immédiatement profité des espaces laissés par un milieu placé plus haut sur le terrain. Parfaitement servi par Alexandre Lacazette sur le côté droit, Yoann Gourcuff, après un dribble bien senti derrière le pied d'appui pour effacer Imbula, a envoyé une frappe enroulée dans la lucarne de Mandanda (1-0, 66e). 

Après vingt dernières minutes disputées où la fatigue s'est tout de même fait sentir dans les déplacements et la lucidité des uns et des autres, l'Olympique lyonnais a signé un succès probant, son troisième consécutif en Ligue 1, pour mettre fin à la série de 8 victoires de rang de son adversaire. 

Avec ces trois points supplémentaires, Lyon revient à cinq unités des Phocéens qui conservent la tête du championnat, quatre points devant le PSG. 

Concours pronostics
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Olympique de Marseille Olympique Lyonnais
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants