1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Lyon et Saint-Étienne jouent leur avenir européen ce jeudi
2 min de lecture

Lyon et Saint-Étienne jouent leur avenir européen ce jeudi

PRÉSENTATION - Battus à l'aller, Lyon et Saint-Etienne doivent réagir jeudi 28 août, respectivement chez les Roumains de l'Astra (18h45) et face aux Turcs de Karabükspor (20h30), en barrages retour de l'Europa League.

Maxime Gonalons sous les couleurs de Lyon en août 2014
Maxime Gonalons sous les couleurs de Lyon en août 2014
Crédit : AFP/R.Lafabregue
Gregory Fortune
Gregory Fortune

L'enjeu de la phase de groupes de l'Europa League, que Lille et Guingamp sont assurés de disputer, est de taille pour les deux clubs rivaux. Pour l'OL, une absence en septembre sur le plan européen serait une première depuis 1997 et accentuerait son déclin. L'ASSE voudra de son côté confirmer son essor après avoir échoué la saison dernière en barrages. 
   
Mais l'enjeu est également national : depuis mardi 26 août, la France n'est plus que 7e à l'indice UEFA, derrière la Russie. Rester à cette place à l'issue de la saison actuelle signifierait la réduction du nombre de clubs qualifiés pour la Ligue des champions en 2016-2017 de trois représentants à deux (un pour les poules, un pour le 3e tour préliminaire). 

Tous les voyants sont au rouge à Lyon

Problème : tous les voyants sont au rouge à Lyon, qui reste sur trois défaites consécutives (deux en L1, une en C3) et se voit privé de neuf joueurs pour blessure (Grenier, Gourcuff, Fofana, Fekir, Bisevac, Umtiti, Bedimo, Yattara, Benzia), d'un joueur parti à Nice (le jeune Plea) et d'un autre suspendu après son exclusion à l'aller, le défenseur central Rose. Le capitaine et milieu défensif Gonalons pourrait du coup dépanner en charnière, associé à Koné. À l'aller, l'OL s'était incliné 2-1 face aux Roumains de l'Astra.

Saint-Etienne sort pour sa part d'une semaine délicate, entre son revers en Turquie (1-0) et son 0-0 face à Rennes en L1, et doit préparer son déplacement à Paris dimanche. Mais le rendez-vous européen à Geoffroy-Guichard est capital pour faire progresser l'ASSE, et Christophe Galtier dispose de ressources dans son effectif. Il pourrait aligner Van Wolfswinkel et Gradel. 

Mevlut Erding sous les couleurs de Saint-Étienne en août 2014
Mevlut Erding sous les couleurs de Saint-Étienne en août 2014
Crédit : AFP/B.Kilic
La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub