1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Lyon : Aulas ne nie pas "la crise" mais conserve un Fournier qui n'a pas l'intention de "lâcher"
2 min de lecture

Lyon : Aulas ne nie pas "la crise" mais conserve un Fournier qui n'a pas l'intention de "lâcher"

REPLAY / RÉACTIONS - Le président de l'OL a assuré que son entraîneur serait toujours en place pour les deux matches à venir malgré la défaite face à Angers, samedi 5 décembre.

Jean-Michel Aulas, Mapou Yanga-Mbiwa et Hubert Fournier en août 2015
Jean-Michel Aulas, Mapou Yanga-Mbiwa et Hubert Fournier en août 2015
Crédit : AFP/J.P.Ksiazek
Jean-Michel Aulas : "Nier la crise ce serait ne pas être réaliste"
00:35
Hubert Fournier : "Il faut s'accrocher, garder le cap"
00:48
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Battu 2-0 par Angers (2e) samedi 5 décembre à l'occasion de son dernier match de Ligue 1 à Gerland, l'Olympique Lyonnais a concédé sa quatrième défaite lors de ses cinq derniers matches toutes compétitions confondues. Le vice-champion de France en titre, également éliminé de toutes compétitions européennes, recule à la cinquième place du championnat, en attendant le match de Saint-Étienne contre Rennes (dimanche 6 décembre (21h).

"Nier la crise ce serait ne pas être réaliste, a reconnu le président Jean-Michel Aulas à l'issue de la rencontre. On est dans une situation où ce n'est pas facile. Ceci étant, on n'est pas non plus au fond du trou". Il a ensuite assuré qu'Hubert Fournier serait toujours l'entraîneur pour les matches à Valence en Ligue des champions mercredi 9 décembre puis à Paris en L1 dimanche 13. "Ce n'est pas exact de dire que j'ai fragilisé mon entraîneur, a souligné 'JMA', parce qui si j'avais eu l'intention de fragiliser le coach, ce soir nous aurions pris la décision de ne pas continuer l'expérience, alors qu'en fait ce n'est pas du tout ce qui a  été décidé".

On fera le point à tête reposée

Hubert Fournier, entraîneur de Lyon

De son côté, l'ancien coach de Reims, en poste dans le Rhône depuis l'été 2014, assurait vouloir "s'accrocher, garder le cap, parce qu'il n'y a que comme ça qu'on arrivera à changer la donne et redonner un allant à cette équipe". Pense-t-il à lâcher la barre ? "Non, pas du tout, c'est mal me connaître, ce n'est pas dans ma mentalité". Et comment vit-il le fait que son président se pose de plus en plus de questions ? "C'est normal. Je serais président, je m'en poserais aussi, c'est tout à fait son rôle (...) On fera le point à tête reposée, là je pense que ce soir ce n'était pas le moment venu. Si c'est Fournier le problème, on en reparlera ensemble et on se verra comme des gens qui respectent énormément le club".

L1-17e journée : résultats, programme et classement

Vendredi 4 décembre : Nice - PSG : 0-3

À écouter aussi

Samedi 5 décembre : Lyon - Angers : 0-2
Caen - Lille : 1-2
Bastia - Monaco : 1-2
Toulouse - Lorient : 2-3
Reims - Troyes : 1-1
Ajaccio - Nantes : 1-1

Dimanche 6 décembre : 
(14h) Marseille - Montpellier
(17h) Bordeaux - Guingamp
(21h) Saint-Étienne - Rennes

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/