1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Lyon-Astra : L'OL s'incline à Gerland et se met en grand danger
2 min de lecture

Lyon-Astra : L'OL s'incline à Gerland et se met en grand danger

COMPTE-RENDU - Après avoir dominé puis ouvert le score en première période, Lyon s'est incliné à domicile face au FC Astra qu'il rejouera le 28 août prochain, en Roumanie.

Les joueurs du FC Astra fêtent l'égalisation face à Lyon, le 21 août 2014
Les joueurs du FC Astra fêtent l'égalisation face à Lyon, le 21 août 2014
Crédit : AFP/R.Lafabregue
Julien Quelen
Julien Quelen

Après la défaite de Saint-Étienne face à Karabükspor (1-0), les Lyonnais recevaient les Roumains du FC Astra pour le premier volet des barrages de la Ligue Europa. Malgré une équipe toujours amputée de plusieurs de ses cadres (Gourcuff, Bedimo, Fofana...).... 

Dès le début de la rencontre, les Gones se sont placés haut sur le terrain pour mettre une pression constante à leur adversaire. Meilleurs techniquement, les Lyonnais ont conservé le ballon et tenté de créer des brèches pour les latéraux qui ont apporté le surnombre à plusieurs reprises. 

Lyon ouvre le score mais s'expose aux contres

Après plusieurs situations de but mal négociées dans le dernier geste, les hommes d'Hubert Fournier ont ouvert le score des suites d'une superbe action collective conclue par Steed Malbranque. Au départ de l'action, Mohammed Yattara s'est fendue d'une magnifique talonnade pour Christophe Jallet qui arrivait lancé. Après un centre en retrait bien pensé de l'ancien parisien, Malbranque, du gauche, a trouvé le ras du poteau droit pour ouvrir la marque. 

Souvent en position d'accentuer leur avantage, les Lyonnais ont parfois fait preuve d'impatience devant le but pour conclure en beauté. Les Roumains, qui ont vite compris qu'ils ne pourraient inquiéter leur adversaire qu'en contrant, se sont montrés dangereux par l'intermédiaire de Fatai, maladroit devant Anthony Lopes bienheureux de voir ses tentatives (18e, 30, 39e) se dérober du cadre. 

Lyon a plié...

À lire aussi

Plus confiants après les quelques occasions provoquées en fin de première période, les visiteurs sont revenus conquérants et ont donné des sueurs froides aux Lyonnais devenus timorés et brouillons face aux offensives adverses. 

À plusieurs reprises, le FC Astra aurait pu égaliser si les frappes de Fatai et de Laban avaient été cadrées. Face aux maladresses de maxime Gonalons, coupable d'une transversale manquée devant sa défense, le premier a même eu droit à un face à face avec Anthony Lopes dont la sortie aura provoqué la précipitation de l'attaquant roumain. 

... Et Lyon a rompu

À l'approche du dernier quart d'heure de jeu, Astra a fort logiquement égalisé. Apeurés en défense, les Lyonnais ont abandonné leur idée de jeu au profit de l'adversaire qui en a légitimement disposé après de nombreuses tentatives. Enache, lancé côté droit, a délivré un beau centre pour Fatai, seul au second poteau pour égaliser. 

Complètement dominés après l'heure de jeu, les Gones ont finalement sombré face à une équipe qui s'était arrêté à ce stade de la compétition l'an dernier. Acculé dans leur surface de réparation, Lyon n'a pas géré la pression que mettait Astra sur ses buts. Clément Grenier, en retard sur Amorim, a provoqué un penalty venu mettre fin à une soirée cauchemar. Pris à contre-pied, Anthony Lopes s'est incliné une seconde fois. 

Finalement, l'Olympique lyonnais a payé ses erreurs au prix fort. Une défaite qui sera difficilement rattrapable la semaine prochaine en Roumanie et la perte de Clément Grenier, une nouvelle fois touché aux adducteurs. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire