2 min de lecture Décès

Louis Nicollin, le président du club de Montpellier, est décédé

Victime d’un malaise cardiaque jeudi 29 juin alors qu’il célébrait ses 74 ans, celui qui était surnommé « Loulou » s’est éteint quelques heures après.

>
Florilège des répliques les plus emblématiques de Louis Nicollin Crédit Image : PASCAL GUYOT / AFP | Crédit Média : Sylvain Charley | Durée : | Date :
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Tragique parallèle. Deux jours après la disparition de l’ancien attaquant Stéphane Paille le jour de ses 52 ans, le monde du football a perdu une de ses plus grandes figures contemporaines, Louis Nicollin, également le jour de son anniversaire, 74 ans. Le président de Montpellier depuis 1974 se trouvait dans un restaurant du Gard lorsqu’il a été victime d'un malaise cardiaque. Transporté d'urgence à l'hôpital de Nîmes, il s’est éteint dans en début de soirée.

Né le 29 juin 1943 à Valence, dans la Drôme, celui qui deviendra "Loulou" pour l’essentiel des acteurs du ballon rond et les Montpelliérains prend la direction de l’entreprise familiale de collecte de déchets en 1977, créée dans le département du Rhône par son père. Il l’implantera progressivement dans toute la France, mais aussi au Maroc ou au Portugal, jusqu’à devenir le 3e opérateur français du secteur.

Trois ans plus tôt, Louis Nicollin  est devenu le président du club de football alors amateur Montpellier Paillade Sport Club. Grâce à ses fonds personnels et à l’appui du maire Georges Frêche, le club grimpe les échelons et rejoint la première division en 1980. Il n’y reste qu’un an mais y revient en 1987, deux ans avant de prendre le nom actuel de Montpellier Hérault Sport Club. Les retours   en D2 (2000-2001) puis en Ligue 2 (2004-2009) sont vite digérés. En grande partie grâce à son président, le MHSC se redresse toujours et remporte même le titre de champion de France en 2012, au nez et à la barge du PSG version Qatar.

À lire aussi
Henrio Michel, Michel Platini et Jean Tigana le 28 juin 1986 au Mexique décès
Décès de Henri Michel : Michel Platini salue un homme qui "avait tout pour lui"

Des stars et des polémiques

Immédiatement reconnaissable de par son accent, sa gouaille et son franc-parler, « Loulou », personnage attendrissant, passionné et volcanique se fait régulièrement remarquer par des sorties médiatiques sans langue de bois et des expressions vulgaires. En octobre 2009, il traite l’Auxerrois Benoît Pedretti de "petite tarlouze" après une défaite. Il s’excuse le lendemain mais est condamné à quatre mois d’interdiction de toute fonction officielle, dont deux avec sursis, pour « propos discriminatoires et menaçants ».

Nicollin, qui déléguait de plus en plus de responsabilités à son fils Laurent ces dernières années, c’est aussi l’homme qui aura fait signer Laurent Blanc, Éric Cantona, le Camerounais Roger Milla ou le Colombien Carlos Valderama. Outre le sacre de 2012, le club aura également remporté sous sa présidence une Coupe de France en 1990 et atteint les quarts de finale de la Coupe des Coupes en 1991.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Décès Louis Nicollin Montpellier HSC
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789159931
Louis Nicollin, le président du club de Montpellier, est décédé
Louis Nicollin, le président du club de Montpellier, est décédé
Victime d’un malaise cardiaque jeudi 29 juin alors qu’il célébrait ses 74 ans, celui qui était surnommé « Loulou » s’est éteint quelques heures après.
https://www.rtl.fr/sport/football/louis-nicollin-le-president-du-club-de-montpellier-est-decede-7789159931
2017-06-29 18:57:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/R9g-11Iq98IIsTiCd7Rheg/330v220-2/online/image/2017/0629/7789159996_louis-nicollin-le-27-janvier-2016.jpg