1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Lorient-PSG : les deux visages des Parisiens
2 min de lecture

Lorient-PSG : les deux visages des Parisiens

REPLAY INTÉGRAL – Au programme : Bien que mené 1-0 à la mi-temps, le PSG est parvenu à arracher ce samedi la victoire (2-1) à Lorient. Zlatan Ibrahimovic participera-t-il dimanche 9 novembre au Classico ? La surprenante prolongation du contrat d'Adrien Rabiot avec le club de la capitale... - On refait le match, du 1er novembre 2014.

Pascal Praud
Pascal Praud
Crédit : RTL
Lorient-PSG : les deux visages des Parisiens
00:49:32
Pascal Praud

On refait le match avec :
- Francesca Antoniotti, journaliste à RTL
- Erik Bielderman, journaliste à L'Équipe
- Hervé Penot, journaliste à L'Équipe
- Jérôme Millagou, grand reporter au service des sports de RTL.

Lorient-PSG : les deux visages des Parisiens

Lors de son déplacement ce samedi à Lorient, le PSG a été bousculé par les locaux. Les hommes de Laurent Blanc ont même concédé neuf frappes au but, avant d'être menés au score (1-0) à la pause. En effet, Raphaël Guerreiro, le défenseur du FC Lorient, a concrétisé l'excellente première mi-temps de son équipe, en marquant à la 42ème minute. Par ailleurs, ce but confirme aussi les difficultés rencontrées par le club de la capitale toujours amputé de sa star Zlatan Ibrahimovic. 

À la reprise, Paris a encore souffert mais est tout de même parvenu à égaliser, à l'heure de jeu, grâce à Edinson Cavani. Remis à flot, les Parisiens se sont un peu plus libérés. Par ailleurs, les remplacements opérés par Laurent Blanc à la 62e minute ont fini par payer. En effet, Marco Verratti et Jean-Christophe Bahebeck, les deux joueurs rentrés sur le terrain, seront les deux acteurs du but de la délivrance pour le PSG à la 69ème minute. 

Pour Hervé Penot, le PSG a vraiment montré ce samedi deux visages bien différents : l'un complètement décevant en première mi-temps et l'autre celui d'une équipe qui s'en sort tout de même malgré l'absence de sa star.

Au vu de l'effectif du PSG, on attend beaucoup mieux qu'une première période d'une nullité "crasse" face au FC Lorient.

Hervé Penot, journaliste à L'Équipe
À écouter aussi

Erik Bielderman partage l'avis d'Hervé Penot sur la première mi-temps "crasse" du PSG. Il estime même que c'est le résultat d'une erreur de choix tactique de Laurent Blanc. L'entraîneur parisien a en effet adopté une formation en 4-2-4 ou un 4-2-3-1 : une tactique inadaptée au terrain synthétique.

En jouant des ballons longs sur un terrain synthétique comme à Lorient, le PSG n'a pas pu jouer au football auquel il nous avait habitué."

Erik Bielderman, journaliste à L'Équipe
RTL vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/