1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue des champions : seulement deux équipes françaises qualifiées pour la 3e année consécutive
2 min de lecture

Ligue des champions : seulement deux équipes françaises qualifiées pour la 3e année consécutive

DÉCRYPTAGE - Comme Lyon puis Lille ces deux dernières saisons, Monaco est tombé avant la phase de poules de la prestigieuse Coupe d'Europe.

Le Parisien Zlatan Ibrahimovic face au Lyonnais Anthony Lopes le 1er août 2015
Le Parisien Zlatan Ibrahimovic face au Lyonnais Anthony Lopes le 1er août 2015
Crédit : AFP/F.Fife
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Monaco, quart de finaliste de la précédente édition, ne disputera pas la phase de groupes de la Ligue des champions, malgré une victoire (2-1) sur Valence à Louis II, mardi 25 août en barrage retour. Battu 3-1 la semaine passée en Espagne, l'ASM n'a donc pas fait mieux que Lyon et Lille, déjà éliminés à ce stade de la compétition ces deux dernières saisons, par la Real Sociedad le FC Porto. Il n'y aura donc que deux représentants français, le PSG et Lyon, lors du tirage au sort à Monaco jeudi 27 août (17h45). Pour l'ASM, l'avenir européen se jouera en Europa League, comme pour Marseille et peut-être Saint-Étienne et Bordeaux, qui jouent leurs barrages retour jeudi soir.

Recul à l'indice UEFA

La France paye ainsi son recul à l'indice UEFA. Les trois premiers de ce classement effectué en fonction des résultats des clubs sur la scène européenne (actuellement l'Espagne, l'Angleterre et l'Allemagne) ont droit à trois billets directs pour la phase de poules de la C1 et un pour les barrages. Les 4e (Italie) et 5e (Portugal) ont deux places automatiques et une en barrages. Nuance pour le 6e : le 3e du championnat doit passer par un tour préliminaire avant les barrages. C'est le cas de la France depuis deux saisons. Et depuis deux saisons, les clubs français se cassent les dents après un 3e tour préliminaire usant.

Antoine Griezmann (à droite) face à Lyon avec la Real Sociedad en août 2013
Antoine Griezmann (à droite) face à Lyon avec la Real Sociedad en août 2013
Crédit : AFP/J.Pachoud

La saison précédente, en 2012-2013, Lille avait rejoint Montpellier et le PSG en phases de poule après un barrage contre Copenhague, comme auparavant Lyon face au Rubin Kazan puis Anderlecht et Auxerre face au Zénith Saint-Pétersbourg. En 2008-2009, il n'y avait pas de barrages : Marseille avait écarté les Danois de Brann au 3e tour préliminaire. Un an plus tôt, Liverpool avait écarté Toulouse à ce stade.

En 2006, Lille n'avait pas tremblé contre les Macédoniens de Skopje, à l'inverse de Monaco face au Bétis Séville en 2005. Les Slovènes de Gorica n'avaient en revanche posé aucun problème aux Monégasques (2004), après des courts succès de l'OM sur l'Austria Vienne, Auxerre sur Boavista et Lille sur Parme. Tombeur de Bratislava en 2000-2001, Lyon s'était laissé surprendre par les Slovènes de Maribor un an plus tôt, lors de l'introduction des trois tours de qualification.

PSG-Steaua Bucarest, 1er "barrage" français

À écouter aussi

Pour prolonger l'histoire, ajoutons que Metz avait rejoint Lens en phase de poules en 1998-1999 en se débarrassant d'Helsinki dans un "tour de qualification" faisant suite à un seul premier "tour préliminaire". C'est dans une configuration similaire que le PSG avait écrit l'une des pages fortes de son histoire face au Steaua Bucarest en 1997-1998. C'est cette saison qui marqua la fin d'une compétition uniquement réservée aux champions nationaux ou au tenant du titre. Paris accompagna en phase de poules Monaco, futur demi-finaliste.

27 août 1997 : le PSG de Raï, Domi, Simone, Gava et Maurice s'impose 5-0 face au Steaua Bucarest
27 août 1997 : le PSG de Raï, Domi, Simone, Gava et Maurice s'impose 5-0 face au Steaua Bucarest
Crédit : AFP/P.Verdy
La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/