3 min de lecture Ligue des champions

Ligue des champions : Real Madrid-Juventus, une finale forcément historique

PRÉSENTATION - Si le Real Madrid l'emporte, il se succéderait à lui-même, ce qui n'est encore jamais arrivé depuis le Milan AC en 1990. Une victoire italienne mettrait fin à une série de quatre défaites en finale, série (record) en cours.

Gianluigi Buffon et Girogio Chiellini los de Barcelone-Juventus le 19 avril 2017
Gianluigi Buffon et Girogio Chiellini los de Barcelone-Juventus le 19 avril 2017 Crédit : Garcia/BPI/Shutterstock/SIPA
Luca Dangréaux
Luca Dangréaux

Les deux meilleures équipes européennes de cette saison 2016-2017 s'affrontent, à Cardiff, samedi 3 juin prochain, en finale de Ligue des champions. Le Real Madrid et ses 11 titres font face au collectif parfait de la Juventus Turin. Cette rencontre sera forcément spéciale pour Zinédine Zidane. Aujourd'hui entraîneur du club espagnol, il a joué durant sept saisons (1996-2001) dans le nord de l'Italie.

Le dénouement de cette finale suivra-t-il les tendances actuelles ? Le Real Madrid semble intouchable dès lors que le symbole de la Ligue des champions est floqué sur sa tunique. Il a remporté le trophée la saison dernière, a pris part à cinq des 18 dernières finales (à chaque fois vainqueur) et tient le meilleur buteur de la compétition (Cristiano Ronaldo, 104) dans ses rangs.

En revanche la série est moins rose pour les Bianconeri. La Juve est l'équipe au pire ratio de victoire parmi les équipes ayant joué au moins cinq finales. Elle a perdu les quatre dernières qu'elle a joué (dont celle, en 1998, face au Real Madrid) mais semble particulièrement en jambes dans sa saison européenne. Les Turinois sont la meilleure défense de la saison (trois buts encaissés) et sont les invaincus en Ligue des champions 2016-2017.

À lire aussi
 Liverpool célèbre sa victoire en Ligue des champions, le 1er juin 2019 Ligue des champions
Liverpool - Tottenham : 14 ans après, les Reds s'offrent une 6e Ligue des champions

Le doublé historique pour Zidane ?

Voilà 17 mois que l'ancien numéro 10 des Bleus a été nommé entraîneur de l'équipe première du Real Madrid. Cent vingt jours après son intronisation il a remporté sa première coupe aux grandes oreilles au terme d'une finale acharnée face au voisin de l'Atlético de Madrid (1-1, 5-3 t. a. b.).

S'il réitère la performance, il deviendrait l'unique entraîneur, et le Real Madrid l'unique club, a se succédaient à lui-même depuis 1992 et la réforme de la Coupe d'Europe des clubs champions. Le Milan AC en 1995, l'Ajax Amsterdam en 1996, la Juventus Turin en 1997 et Manchester United en 2009 ont échoué à chaque fois.

Les joueurs du club de Florentino Pérez ont remporté, le 21 mai dernier, le championnat d'Espagne. Un titre qui ne lui était plus revenu depuis 2012. "ZZ", Raphaël Varane et Karim Benzema pourraient donc réaliser le doublé Liga-Ligue des champions. Là-encore il s'agit d'un fait particulièrement rare à la Maison Blanche puisque le dernier effectif auteur de cette performance date de l'année 1958

Enfin la C1 (et le Ballon d'Or) pour Buffon ?

Pour les amateurs de football qui ne supportent aucun des deux clubs finaliste, une victoire italienne aurait un intérêt plus sentimental que sportif : décerner, à Gianluigi Buffon, le Ballon d'Or France Football. Comme lors de chaque année sans compétition internationale majeure, l'identité du vainqueur de la Ligue des champions orientera celui de la récompense individuel.

Cristiano Ronaldo a remporté la Liga, est le deuxième meilleur buteur de cette C1 et il devrait être désigné Ballon d'Or, pour la 5e fois de sa carrière, s'il bat la Juve à Cardiff. Pourquoi cela ne pourrait pas arriver au gardien de but de la vieille dame ? Lev Yachine (RUS), en 1963, a été le seul portier honoré du Ballon d'Or et Buffon pourrait légitimement lui succéder, en cas de succès de la Ligue des champions.

Lui aussi a remporté son championnat national, il y a encaissé le moins de buts (27) et a battu le record d’invincibilité de Serie A (973 minutes). En 2006, lorsqu'il a remporté la Coupe du monde avec l’Italie, il s'est classé deuxième, derrière son défenseur Fabio Cannavaro. Ces statistiques en Ligue des champions 2016-2017 (invaincu, seulement trois buts encaissés, neuf clean sheets en 12 rencontres) pourraient lui permettre de succéder à... Cristiano Ronaldo.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue des champions Real Madrid Juventus Turin
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788801250
Ligue des champions : Real Madrid-Juventus, une finale forcément historique
Ligue des champions : Real Madrid-Juventus, une finale forcément historique
PRÉSENTATION - Si le Real Madrid l'emporte, il se succéderait à lui-même, ce qui n'est encore jamais arrivé depuis le Milan AC en 1990. Une victoire italienne mettrait fin à une série de quatre défaites en finale, série (record) en cours.
https://www.rtl.fr/sport/football/ligue-des-champions-real-madrid-juventus-une-finale-forcement-historique-7788801250
2017-06-03 10:10:41
https://cdn-media.rtl.fr/cache/oE8la1CboWm-DJBKIFDVZQ/330v220-2/online/image/2017/0421/7788233394_gianluigi-buffon-et-girogio-chiellini-los-de-barcelone-juventus-le-19-avril-2017.jpg