1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue des Champions : quel adversaire pour le PSG en 8es de finale ?
3 min de lecture

Ligue des Champions : quel adversaire pour le PSG en 8es de finale ?

ÉCLAIRAGE - Alors qu'il reste une journée à disputer dans la phase de poules, le club parisien connaît déjà quelques concurrents potentiels pour les huitièmes, et pas des moindres.

Zlatan Ibrahimovic et le PSG sont assurés de terminer à la 2e place du groupe A de Ligue des Champions
Zlatan Ibrahimovic et le PSG sont assurés de terminer à la 2e place du groupe A de Ligue des Champions
Crédit : JONATHAN NACKSTRAND / AFP
Dorian Waymel

Après son carton sur le terrain de l'ancien club de Zlatan Ibrahimovic, Malmö, (0-5) mercredi 25 novembre, le PSG s'est assuré sa participation pour les 8es de finale de la Ligue des champions pour la 4e saison consécutive. Mais avec la victoire dans le même temps du Real Madrid de Cristiano Ronaldo sur la pelouse du Chaktior Donetsk (3-4), les Parisiens sont également certains de terminer à la deuxième place du groupe A.

Cette situation comporte quelques désavantages. Premièrement, le triple champion de France en titre recevra lors du match aller et se déplacera pour le retour. Un inconvénient compte tenu de la fameuse règle du but à l'extérieur qui vaut double. Deuxièmement, le PSG affrontera une formation qui a terminé en tête de sa poule. Ce qui laisse la possibilité de rencontrer quelques cadors européens, et pas des moindres, dès les 8e de finale. Le point sur ces adversaires potentiels.

Les potentiels adversaires déjà qualifiés

Dans le groupe E, le FC Barcelone est assuré de terminer premier (13 points). Les Catalans, champions d'Europe en titre, sont les grands favoris à leur propre succession après deux démonstrations d'affilée dans le clasico à Madrid (0-4) et devant la Roma (6-1). Les coéquipiers de Lionel Messi avaient d'ailleurs éliminé le PSG en quart de finale la saison dernière avec deux victoires (1-3, 2-0). La deuxième place se jouera lors de la dernière journée le 9 décembre entre l'AS Roma (5pts), le Bayer Leverkusen (5pts) et le BATE Borisov (4pts).

Dans le groupe F, le Bayern Munich (12 points) ne peut plus être rejoint. Les champions d'Allemagne survolent encore la Bundesliga cette saison et rêvent du titre en C1 avec Pep Guardiola sur le banc. Invités réguliers du dernier carré, les Munichois n'ont plus soulevé la Ligue des Champions depuis 2013, éliminés les deux dernières éditions en demi-finale par le Real puis par le Barça. La deuxième place se jouera entre l'Olympiakos (9 points) et Arsenal (6 points). Le Dinamo Zagreb est éliminé (3 points).

À lire aussi

Dans le groupe H, le Zénith Saint-Pétersbourg (15 points) a réalisé un parcours sans-faute, avec 5 victoires en autant de rencontres disputées. L'équipe russe est la seule des 8 groupes a avoir réalisé cette performance. Même en grande forme, le Zénith apparaît cependant moins dangereux pour le PSG que Barcelone ou le Bayern, avec un vécu européen moins important. La saison dernière, Monaco avait notamment éliminé la formation russe en phase de poules. La deuxième place sera attribuée à La Gantoise (7 points) ou à Valence (6 points), alors que Lyon est éliminé après une campagne ratée (1 point).

On précisera également que le PSG ne peut pas affronter le Real Madrid en 8e de finale, puisque deux équipes du même groupe ne peuvent se rencontrer avant les quarts.

Les adversaires en lutte pour la première place de leur groupe

Dans le groupe B, tout reste ouvert. Désigné favori lors du tirage au sort, Manchester United (8 points) peut s'assurer de la première place en cas de victoire à Wolfsburg (9 points), actuellement leader. Mais en cas de nul entre les deux équipes, le PSV Eindhoven (7 points) pourrait également prendre la tête sur le fil en cas de succès contre le CSKA Moscou, éliminé (4 points).

Dans le groupe C, Benfica (10 points) et l'Atletico Madrid (10 points) ont assuré leur qualification. Les deux équipes se départageront lors de l'ultime journée en s'affrontant à Lisbonne. Lors du match aller, les Portugais l'avaient emporté en Espagne (1-2). Fin de l'aventure donc pour Galatasaray (4 points) et Astana (3 points).

Dans le groupe D, la Juventus Turin (11 points), dernier finaliste de la compétition, peut assurer la première place avec un nul sur le terrain de Séville, éliminé (3 points). Manchester City (9 points) doit s'imposer contre Mönchengladbach (éliminé, 4 points) et espérer un faux-pas de la Juve pour terminer en tête.

Enfin dans le groupe G, un trio reste en course pour la première place. Pour le moment, Chelsea (10 points) et Porto (10 points) se partagent la tête et se rencontreront lors de la 6e journée. En cas de match nul, le Dynamo Kiev reste à l'affût (8 points) et pourrait provoquer une égalité à trois en cas de victoire contre le bonnet d'âne de l'édition 2015-2016 : le Maccabi Tel-Aviv (0 point).

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/