1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue des champions : Monaco écarte Villarreal pour rejoindre le PSG et l'OL
2 min de lecture

Ligue des champions : Monaco écarte Villarreal pour rejoindre le PSG et l'OL

COMPTE-RENDU - Le club de la Principauté s'est qualifié pour la phase de groupes de la Ligue des champions après son succès contre Villarreal (1-0).

Thomas Lemar lors de Monaco-Villarreal, le 23 août 2016
Thomas Lemar lors de Monaco-Villarreal, le 23 août 2016
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon

Le travail a été fait. Une semaine après sa victoire à Villarreal en match aller des barrages de la Ligue des champions (1-2), l'AS Monaco a même su creuser son avance en s'imposant au retour (1-0) devant son public, mardi 23 août. Un résultat qui lui permet de se qualifier pour la phase de groupes et d'y rejoindre le Paris Saint-Germain et l'Olympique Lyonnais.

Face à une équipe espagnole à la fois encore déstabilisée par le récent limogeage de son entraîneur et amoindrie par de nombreuses blessures, notamment celles des attaquants Cédric Bakambu et Roberto Soldado, l'ASM avait des raisons de pouvoir aborder cette rencontre avec une certaine confiance. Contrairement à la semaine précédente, ce rendez-vous avait été mieux préparé avec ce court succès obtenu le week-end dernier contre Nantes (0-1) à l'aide d'une équipe B. Difficile d'en dire autant pour l'adversaire qui a concédé le nul contre Grenade avec une équipe se rapprochant de celle alignée à Louis-II. Surtout, le score du match aller permettait un petit droit à l'erreur, dans la mesure où une victoire de Villarreal sur le plus petit des scores n'aurait pas été suffisant pour inverser la tendance.

Un match sérieusement géré

Avec tous ces éléments en tête, les Monégasques se sont logiquement épargnés la nécessité de redoubler d'efforts pour faire couler le sous-marin jaune. En première période, ils se sont même offerts deux belles occasions de plier l'affaire rapidement : d'abord avec une tête de Valère Germain à la 3e minute, puis à la demi-heure de jeu avec une frappe de Thomas Lemar sauvée in extremis sur la ligne de but (31e). Malgré tout, les Espagnols parviennent à se procurer un petit temps fort juste avant la pause, qui se traduit alors par un beau sauvetage de Jemerson sur une opportunité de Rafael Santos Borré (40e). Mais il s'agit là de la seule véritable action du match pour Villarreal.

Peu bousculée, l'ASM peut donc aborder la deuxième période dans le même état d'esprit, en délivrant une prestation suffisamment appliquée pour ne pas être mis en danger et tranquillement laisser les minutes défiler. À l'approche du temps additionnel, alors que la qualification est quasiment actée, Monaco peut même savourer le loisir d'obtenir un penalty sifflé pour une main de Mateo Musacchio sur un centre de Djibril Sidibé. Sans surprise, le spécialiste Fabinho se charge de mettre le ballon au fond (90e) et d'offrir une troisième victoire consécutive à son équipe.

À lire aussi

Le tirage au sort de jeudi 25 août permettra à l'AS Monaco de connaître ses trois adversaires à défier lors de cette phase de poules. Le club entrera ensuite dans le vif du sujet à partir du 13 ou 14 septembre, date du premier match.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/