1 min de lecture Carlo Ancelotti

Ligue des Champions : le PSG s'impose à Valence mais perd Ibrahimovic

Le Paris Saint-Germain a posé un pied en quart de finale de la Ligue des Champions en s'imposant (2-1) à Valence, en Espagne, mardi soir. Mais sa fin de match pourrait lui coûter très cher : après avoir encaissé un but du Français Adil Rami à la 90ème minute, les Parisiens ont perdu leur attaquant vedette Zlatan Ibrahimovic, expulsé dans les arrêts de jeu pour un geste d'humeur. Match retour au Parc des Princes le mercredi 6 mars.

Ibrahimovic et les deux buteurs parisiens de la soirée : Pastore et Lavezzi
Ibrahimovic et les deux buteurs parisiens de la soirée : Pastore et Lavezzi Crédit : AFP/J.Lago
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

Paris rate sa fin de match

A 120 secondes près, le KO était total. Paris menait 2-0 sur le terrain du 5ème de la Liga et avait montré, sous les yeux de David Beckham, qu'il avait sans doute déjà l'étoffe pour aller voir un peu plus haut en Ligue des Champions. Mais à la 90ème minute, Rami a surgi sur un coup franc de Costa pour tromper Sirigu et offrir un dernier espoir au club espagnol. Le PSG reste bien sûr favori pour la qualification, mais le match retour le 6 mars aurait pu être plus tranquille, d'autant qu'il faudra faire sans Verratti (suspendu) et surtout Ibrahimovic, qui a pris dans les derniers instants un carton rouge pour le moins évitable et dont les performances en Ligue des Champions restent suspectes.
  
Ces deux dernières minutes ratées ne doivent pourtant pas occulter tout ce que Paris a réussi de bien à Mestalla, sous les yeux de sa recrue David Beckham. Si l'équipe parisienne poursuit dans cette veine, l'Anglais aura d'ailleurs du mal à s'y faire une vraie place. Quelques doutes accompagnaient pourtant le PSG au moment de se lancer dans son premier match de phase à élimination directe de C1 depuis 1995. Cette fois en effet, c'était vraiment la grande Europe, pas celle de Zagreb ou Kiev, et l'adversaire était infiniment plus redoutable que ceux qu'Ibra et les siens retrouvent chaque semaine en championnat.
  
Première période impressionnante

Valence marchait fort, aussi, depuis l'arrivée de son nouvel entraîneur Ernesto Valverde, et avait même tenu tête huit jours plus tôt au grand Barça (1-1). Les deux Thiago, piliers du système défensif, étaient absents et Sakho avait dû retarder son arrivée en Espagne pour cause de paternité. Mais tous ces doutes, Paris les a levés avec une première période de très haut niveau, sa meilleure probablement depuis l'arrivée de Carlo Ancelotti aux commandes.
  
Le début de match était ainsi très engagé, avec un minimum de temps morts. Les Parisiens ont alors fait mieux que résister et c'est Valence qui a eu en premier besoin de reprendre son souffle. Et qui l'a payé immédiatement. Une minute après un tir de Lucas sur le poteau, Lavezzi ouvrait en effet le score après un une-deux avec Pastore et un dribble sur Ricardo Costa, bien naïf sur le coup (10).
  
Lavezzi et Pastore dans le bon tempo

Toute la première période était du même excellent tonneau, avec un jeu rapide et intense, les quelques ballons perdus au milieu par les Parisiens étant exploités par le clairvoyant Banega. Mais peu avant la pause, c'est encore Paris qui trouvait l'ouverture et assénait aux coéquipiers de Rami un deuxième uppercut. Sur son côté droit, Lucas dévorait Guardado et offrait le deuxième but à Pastore (43). Pour son premier match en Ligue des Champions, le jeune Brésilien a encore fait quelques mauvais choix mais il va tellement vite...
  
La deuxième période n'a ensuite pas été simple pour le club de la capitale, qui a abandonné la possession de balle et a opéré en contre, sans grande réussite notamment du côté d'un Ibrahimovic un ton en dessous, mais avec encore deux vraies opportunités pour Lavezzi (60, 63). Mais sa solidarité, à l'image d'un Pastore travailleur et d'un Lavezzi infernal dans le harcèlement, lui a longtemps permis de contenir des Valenciens qui n'ont finalement eu que peu d'occasions franches. Jusqu'à ce que Rami surgisse. 

Réaction :

Carlo Ancelotti (entraîneur du PSG) : Le carton rouge d'Ibrahimovic "n'est pas mérité. Il a commis une faute normale de jeu. Je ne comprends pas pourquoi il a eu un carton rouge. Maintenant, nous avons le match retour à jouer sans Ibrahimovic (...) Nous avons fait un bon match. Nous avons eu des opportunités de marquer le 3ème but. Nous avons joué en équipe. Mais attention, nous avons disputé simplement le match aller. Il reste le retour". 

Fiche technique :

A Valence (Mestalla): Paris SG bat Valence CF 2 à 1 (2-0) 
Spectateurs: 28.000
Arbitre: P. Tagliavento (ITA) 
Buts:
Valence CF: Rami (90)
Paris SG: Lavezzi (10), Pastore (43) 
Avertissements:
Valence CF: Joao Pereira (32)
Paris SG: Verratti (32) 
Exclusion:
Paris SG: Ibrahimovic (90+2) 
Les équipes:
Valence CF: Guaita - Joao Pereira, Rami, Ricardo Costa, Guardado - Banega (Sergio Canales 46), Parejo, Costa - Feghouli (Viera 84), Soldado (cap), Jonas (Nelson Valdez 46)
Entraîneur: Ernesto Valverde 
Paris SG: Sirigu - Jallet (cap), Alex, Sakho, Maxwell - Lucas (Chantôme 53), Matuidi, Verratti, Pastore ( Armand 88) - Ibrahimovic, Lavezzi (Ménez 76)
Entraîneur: Carlo Ancelotti 

Bouton revivez match

Ligue des Champions - 8èmes de finale aller : résultats et programme

Mardi :
Celtic Glasgow (SCO) - Juventus (ITA) : 0 - 3
Valence (ESP) - PSG (FRA) : 1 - 2 
  
Mercredi (20h45) :
Shakhtar Donetsk (UKR) - Dortmund (GER)
Real Madrid (ESP) - Manchester United (ENG) 
  
Mardi 19 février (20h45) :
Arsenal (ENG) - Bayern Munich (GER)
FC Porto (POR) - Malaga (ESP)

Mercredi 20 février (20h45) :
Milan AC (ITA) - FC Barcelone (ESP)
Galatasaray (TUR) - Schalke 04 (GER)

Matchs retour les 5, 6, 12 et 13 mars

Bouton Foot - résultats classement

Lire la suite
Carlo Ancelotti Zlatan Ibrahimovic Javier Pastore
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7758115945
Ligue des Champions : le PSG s'impose à Valence mais perd Ibrahimovic
Ligue des Champions : le PSG s'impose à Valence mais perd Ibrahimovic
Le Paris Saint-Germain a posé un pied en quart de finale de la Ligue des Champions en s'imposant (2-1) à Valence, en Espagne, mardi soir. Mais sa fin de match pourrait lui coûter très cher : après avoir encaissé un but du Français Adil Rami à la 90ème minute, les Parisiens ont perdu leur attaquant vedette Zlatan Ibrahimovic, expulsé dans les arrêts de jeu pour un geste d'humeur. Match retour au Parc des Princes le mercredi 6 mars.
https://www.rtl.fr/sport/football/ligue-des-champions-le-psg-s-impose-a-valence-mais-perd-ibrahimovic-7758115945
2013-02-12 22:36:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/jEiu5sIba13kKdK-VzY-1g/330v220-2/online/image/2013/0212/7758122413_ibrahimovic-et-les-deux-buteurs-parisiens-de-la-soiree-pastore-et-lavezzi.jpg