1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue des champions : Arsenal bat le Bayern, le Barça gagne et Chelsea toujours au ralenti
4 min de lecture

Ligue des champions : Arsenal bat le Bayern, le Barça gagne et Chelsea toujours au ralenti

Arsenal s'est imposé face au Bayern Munich grâce à un but d'Olivier Giroud, le Barça a également gagné, Chelsea a encore peiné et l'opposition entre le Bayer Leverkusen et la Roma a donné un match exceptionnel.

Les joueurs d'Arsenal lors de leur victoire face au Bayern Munich en Ligue des champions, le 20 octobre 2015
Les joueurs d'Arsenal lors de leur victoire face au Bayern Munich en Ligue des champions, le 20 octobre 2015
Crédit : AFP
Julien Quelen
Julien Quelen

La grosse affiche de ce mardi 20 octobre 2015 était incontestablement le déplacement du Bayern Munich sur la pelouse d'Arsenal, presque condamné à faire un résultat pour engranger ses premiers points dans la compétition. Après deux défaites lors des deux premières journées, les Gunners ont su se reprendre avec un succès de prestige face à l'ogre munichois, invaincu depuis le début de la saison. 

Au cours d'un match somptueux, riche en occasions mais longtemps resté indécis et sans but, les hommes d'Arsène Wenger ont pris l'ascendant en fin de rencontre, d'abord grâce à une réalisation de la tête d'Olivier Giroud puis par l'intermédiaire de Mesut Özil dans le temps additionnel. Arsenal se place néanmoins toujours dernier du groupe F après la victoire de l'Olympiakos à Zagreb (1-0). Avec 6 points (comme les Grecs), les Bavarois se trouvent toujours en tête du classement grâce à une meilleure différence de buts.

Un Barça à l'accent croate, le match Leverkusen-Roma accouche de 8 buts

Dans le groupe E, le Barça, après sa large victoire en championnat face au Rayo Vallecano (5-2), a confirmé sa meilleure forme en glanant un nouveau succès à l'extérieur, sur la pelouse du Bate Borisov. Comme en Liga, Neymar s'est illustré avec une performance de haut-vol tandis qu'Ivan Rakitic, le milieu de terrain croate rentré en cours de jeu, a inscrit le doublé de la victoire. Grâce à ce résultat, le Barça a pris le pouvoir dans une poule qu'il domine désormais avec 7 points. 

Mais le scénario rocambolesque qu'offrent parfois les matches de Ligue des champions s'est déroulé ce mardi soir en Allemagne, à Leverkusen. Après sa défaite face au Barça, le Bayer devait redresser la barre avec la réception de la Roma, en grand danger après sa défaite à domicile face au Bate Borisov. Menée 2-0 après 20 minutes de jeu, la Louve s'est rebellée en première période pour revenir au score grâce à un doublé de De Rossi.

À écouter aussi

Alors qu'il ne semblait plus y avoir qu'une seule équipe en seconde période, la Roma s'est baladée pendant de longues minutes pour prendre un double avantage et mener 4-2 suite à des réalisations de Pjanic sur coup-franc et de Falqué. Dans un match au rythme très soutenu, les Allemands n'avaient pas dit leur dernier mot, puisque dans les 10 dernières minutes de la rencontre, Kampl et Mehmedi ont égalisé pour finalement offrir un incroyable match nul aux locaux qui suivent le Barça à la seconde place du classement. La Roma, elle, est toujours dernière avec deux points pris en trois rencontres disputées.

Décidément, Chelsea n'y est pas

Après la victoire en Premier League face à Aston Villa, la bande de José Mourinho devait absolument confirmer sur la scène européenne pour tenter d'éteindre l'incendie qu'elle subit depuis plusieurs semaines. Malheureusement pour le technicien portugais, son équipe a joué de malchance en touchant par deux fois les montants du Dynamo Kiev, même si le Special One, comme à son habitude, préférera revenir après coup sur un penalty oublié par l'arbitre de la rencontre. Dominés en seconde période, les Blues ramènent un petit point d'Ukraine et figurent à la troisième place du groupe avec un point de moins que leur adversaire du soir. 

Le premier du groupe G, le FC Porto, a quant à lui poursuivi son séduisant parcours depuis le lancement de la campagne européenne. Après la victoire face aux Londoniens, les Portugais ont enchaîné en dominant tranquillement le Maccabi Tel Aviv grâce à des buts de deux anciens joueurs de Ligue 1 : Vincent Aboubakar et Yacine Brahimi. Invaincu dans le groupe G, le FC Porto file droit vers la qualification pour les huitièmes de finale. 

Le Zénith dominateur, Valence sur ses talons

Alors que le Zénith Saint-Pétersbourg s'est logiquement imposé face à Lyon (lire le résumé ici), le FC Valence avait l'occasion de distancer ses deux autres adversaires pour la qualification. Les Espagnols n'ont d'ailleurs pas loupé le coche puisque face à la Gantoise, dans un match tout de même accroché, Feghouli s'est chargé de donné la victoire, définitivement acquise après un but contre son camp de Mitrovic. Les hommes de Nuno talonnent les Russes du Zénith avec 6 points, rendant la qualification de Lyon de moins en moins probable.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/