3 min de lecture Football

Ligue 1 : Bordeaux gagne pour ses adieux à Chaban-Delmas, Metz relégué en Ligue 2

COMPTE-RENDU - Bordeaux s'est imposé 2-1 contre Nantes et Reims a coulé Évian dans la zone rouge (2-3), samedi 9 mai lors de la 36e journée de Ligue 1.

C'était le dernier match de Bordeaux au stade Chaban-Delmas, le 9 mai 2015
C'était le dernier match de Bordeaux au stade Chaban-Delmas, le 9 mai 2015
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Plusieurs enseignements à tirer de ce multiplex de la 36e journée, disputé ce samedi 9 mai. Le premier relégable Évian a concédé sur le fil une défaite très préjudiciable face à Reims (2-3), son concurrent direct pour le maintien. Toulouse a quasiment assuré sa place parmi l'élite grâce à sa victoire contre Lille (3-2). Bordeaux a par ailleurs remporté le dernier match de son histoire au stade Chaban-Delmas, contre Nantes (2-1). Enfin, Metz est officiellement relégué en Ligue 2 après une énième défaite infligée par Lorient (0-4). Dans le même temps, Bastia a battu Rennes (0-1).

Toulouse et Lorient quasiment sauvés

Malheur était promis au vaincu dans le match de la peur entre Évian (18e) et Reims (17e). C'était d'autant plus vrai pour les Hauts-Savoyards, déjà relégables avant le coup d'envoi. Désormais, la situation est très critique pour eux car ils sont distancés de quatre points par leur adversaire de la soirée. N'Gog avait d'abord donné l'avantage aux Rémois (40e) avant d'égaliser en deuxième période (64e) après les buts de Sunu (45+2e) et Duhamel (48e). Finalement, c'est Moukandjo qui a crucifié les Évianais à la 86e minute.

La lutte pour le maintien se jouera entre ces deux clubs puisque Toulouse s'est quasiment sauvé avec cette victoire décisive à Lille (3-2) lui permettant d'atteindre la barre symbolique des 42 points. Ben Yedder (30e) et Trejo (81e) ont répondu  à Roux (9e) et au Lillois en forme, Boufal (60e) avant que Braithwaite ne verrouille le résultat (83e). Le FC Lorient aussi a quasiment assuré son avenir parmi l'élite en triomphant largement sur Metz (4-0), officiellement en Ligue 2 à cause de ses 11 points de retard sur le premier non relégable.

Une belle fête à Bordeaux

Pour la dernière au stade Chaban-Delmas, les Girondins ont fait en sorte que la fête soit encore plus belle, avec un match enlevé aux allures vintage face à son vieux rival nantais (2-1) et une victoire qui sent bon l'Europe. Car Bordeaux, non content de s'approcher à une longueur de Saint-Étienne (5e), s'accroche fermement à sa 6e place (avec six points d'avance sur Montpellier et Lille), également susceptible de lui ouvrir les portes de la Ligue Europa si Paris remporte la Coupe de France le 30 mai contre Auxerre.

À lire aussi
Ligue 1 Uber Eats
Le PSG écope de 700.000 euros d'amende pour retards de paiement

C'est une page qui se tourne pour les Girondins qui quittent donc cette enceinte historique vielle de 77 ans, fêtée comme il se doit durant toute la journée par ses plus fidèles supporteurs. Ils avaient invité les plus grands joueurs de son histoire à venir la célébrer une dernière fois, à commencer par l'homme de Lescure, Alain Giresse, autour de 118 buts en seize saisons sur ce terrain.

Hold-up parfait pour Bastia à Rennes

Réduit à dix, dominé, sauvé par ses poteaux, Bastia a réussi à l'emporter (1-0) à Rennes grâce à Danic en toute fin de match, scellant mathématiquement son maintien en Ligue 1. Les Bretons, quant à eux, voient une série de six matches sans défaite s'interrompre. Ils peuvent s'en mordre les doigts, pusiqu'ils ont même raté un penalty par Ntep, peu après l'heure de jeu.

L1-36e journée : programme et classement

Vendredi 8 mai :
PSG - Guingamp : 6-0

Samedi 9 mai :
Caen - Lyon : 3-0
(20h00) Bordeaux - Nantes 
Évian - Reims 
Metz - Lorient 
Rennes - Bastia 
Toulouse - Lille  

Dimanche 10 mai :
(14h00) Lens - Montpellier 
(17h00 Saint-Étienne - Nice 
(21h00) Marseille - Monaco  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Football Ligue 1 Uber Eats
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants