1 min de lecture Ligue 1 Uber Eats

Ligue 1 : Falcao semble revenir à son véritable niveau

Après deux saisons peu fructueuses en Angleterre, l'attaquant veut se relancer à Monaco. La teneur de ses matches de préparation semble montrer qu'il est sur la bonne voie.

Radamel Falcao en 2014
Radamel Falcao en 2014 Crédit : LANCELOT FREDERIC/SIPA
Selena Mihoub

L'AS Monaco prépare la future saison de Ligue 1. Le club du Rocher a récupéré Radamel Falcao, son attaquant colombien qui n'a plus évolué sous ses couleurs depuis deux saisons au cours desquelles il a été prêté à Manchester United et Chelsea. Le buteur semble déterminé à ne pas laisser passer cette nouvelle chance de se relancer alors qu'il a été incapable de retrouver le niveau qui était le sien à Porto ou l'Atletico de Madrid (5 buts inscrits ces deux dernières années).

Depuis son retour sur le Rocher, l'attaquant colombien a multiplié les tentatives lors de ses matches de préparations et a déjà mis plus de buts que sur ses deux dernières saisons. Son coéquipier, Tiémouné Bakayoko trouve d'ailleurs "qu'il est à un bon niveau". Pour lui, "il lui faut simplement accumuler des buts, des matches... C'est un joueur hyper professionnel".

Le joueur de 30 ans a lui-même réagi sur le site officiel de l'ASM : "Avec les matches qui vont arriver, mon corps va vite s'adapter au rythme de la compétition". On note un très net changement psychologique chez celui qui n'était pas en très grande forme la dernière fois qu'il quittait Monaco, en septembre 2014. "Je suis très content d'être de retour à Monaco. Voir cette montée en puissance de l'équipe donne de la satisfaction. Quant à moi, les buts marqués me donnent confiance".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Uber Eats Radamel Falcao AS Monaco
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants