2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Ligue 1 : Falcao délivre Monaco, Lille enchaîne... Les résultats de la 16e journée

COMPTE-RENDU - Monaco, Nice, Guingamp, Lille et Rennes ont gagné lors de la 16e journée de Ligue 1, samedi 2 décembre.

Le Colombien Radamel Falcao avec Monaco le 21 novembre 2017 au stade Louis-II
Crédit Image : BEBERT BRUNO/SIPA

Cette 16e journée de Ligue 1 avait très mal commencé pour les pour les grosses cylindrées du championnat. Après la défaite des Girondins de Bordeaux face à Dijon (3-2), c'est le PSG qui vivait un séisme en allant s'incliner chez le promu Strasbourg (2-1), dans un stade en fusion et sans grand éclat dans sa manière d'aborder le match. 

Et pour une fois qu'elle jouait à 20 heures, on attendait de voir si l'AS Monaco allait subir cette série de victoires de David contre Goliath. Défaits à Nantes 1-0 lors de la précédente journée, les hommes de Leonardo Jardim allaient se mettre sur de bons rails grâce à leur joueur de classe mondiale Radamel Falcao. Dès la 2e minute, le Colombien reprenait de prêt un centre de Sidibé qui venait de combiner sur le côté avec Keita Baldé.

Une ouverture du score importante et décisive, car ce Monaco convalescent ne marquera pas d'autres buts et se contentera des points précieux pour revenir à 9 points du PSG. Une convalescence qui va bien également à Nice et à Lille. Les Aiglons ont donné du plaisir à l'Allianz Riviera en s'imposant 3-1 face à Metz. Si Nolan Roux (29e) a répondu à Alassane Pléa (26e), Balotelli (56e) et Saint-Maximin (71e) ont achevé les Lorrains.

Lille enchaîne et enfonce Toulouse

À l'autre bout de la France, Lille continuait son redressement face à un Toulouse qui n'y arrive plus. Le but de Nicolas Pépé (63e) délivrait les siens et le Losc post-Bielsa enchaînait un deuxième succès de rang. Il en profitait pour laisser le "TéFéCé" à la 18e place, et tant pis si les Pitchounes de Pascal Dupraz voient une crise se profiler.

Pour Rennes, il s'agissait d'assurer face à une équipe d'Amiens qui en a bougé plein d'un. Et c'est Khazri qui se chargeait de soulager Sabri Lamouchi et les joueurs rennais à la 72e, avant que Benjamin André ne vienne assurer les 3 points. Enfin, Troyes se faisait piéger à domicile par un Guingamp en quête de points. Et quand il faut aller au feu, Jimmy Briand ne se défile pas. Le but de l'attaquant à la 22e minute suffisait pour éloigner un peu les Bretons de la zone rouge.

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés