2 min de lecture Ligue 1 Conforama

Ligue 1 : comment fonctionne la "goal line technology", la nouveauté de la saison

DÉCRYPTAGE - La technologie permettant de savoir si le ballon a franchi la ligne de but est mise en place en Ligue 1 pour la saison 2015-2016.

Un essai de la "goal-line technology au Maracana de Rio, le 9 juin 2014 (illustration)
Un essai de la "goal-line technology au Maracana de Rio, le 9 juin 2014 (illustration) Crédit : YASUYOSHI CHIBA / AFP
Valentin Chatelier
Journaliste RTL

Les polémiques sans fin pour savoir si le ballon a franchi ou non la ligne des buts sont bel et bien terminées en Ligue 1. Alors que la Ligue de football professionnel (LFP) avait annoncé la mise en place de la "goal line technology" en avril dernier, son application se fera dès les premiers matchs de la saison 2015-2016.

Comment le système fonctionne ?

Testée grandeur nature lors de la Coupe du Monde 2014, la "goal line technology" repose sur un système vidéo. 7 caméras pour chaque but sont installées dans les tribunes. Elles envoient directement les données à deux très grands ordinateurs et déterminent si le ballon a franchi la ligne de but, note BFM TV. L'arbitre reçoit alors directement l'information sur une montre spéciale.

>
GoalControl-4D Animation ENG

La LFP a choisi la société allemande Goal Control pour installer ce dispositif en France. Une société d'expérience, puisqu'elle l'a déjà fait pour plusieurs stades de la Coupe du Monde. L'installation de ces caméras a donc eu lieu depuis mi-juillet dans tous les stades de Ligue 1.

De 200.000 à 300.000 euros par stade

Le coût de ces installations avait pourtant freiné l'ajout de cette nouvelle fonctionnalité pour l'arbitrage français. En fonction de l'éclairage et des tribunes du stade, le prix de cette nouveauté peut aller de 200.000 à 300.000 euros, soit de 4 millions à 6 millions pour l'ensemble des stades français. Les clubs n'auront pourtant pas à payer cette somme, la LFP prend en charge les frais.

Une technologie utilisée pour la Coupe du Monde 2014

À lire aussi
Un micro de la chaîne Canal+ à Nantes le 25 octobre 2013 médias
Ligue 1 : Canal+ va finalement conserver deux affiches par journée

La Coupe du Monde 2014 a été le test grandeur nature de cette technologie. Si elle n'avait pas été disponible, le but de Karim Benzema lors du match France-Honduras aurait bien pu ne pas être attribué alors que le ballon avait bien franchi la ligne après sa frappe. Les spectateurs ont en effet pu voir directement le verdict sur les écrans géants du stade.

>
France-Honduras 2-0 Benzema goal-line technology RTVS

De son côté, la Premier League utilise déjà la goal line technology depuis la saison 2014-2015. Et comme la France, l'Italie et l'Allemagne devraient l'adopter à partir de cette saison, remarque La DépêcheUn dispositif que Franck Lampard et ses coéquipiers anglais auraient bien voulu avoir en 8e de finale du Mondial 2010 contre l'Angleterre. Alors qu'ils étaient menés 2 à 1, le but refusé qui n'aurait pas dû l'être a empêché l'égalisation.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Arbitrage
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants