4 min de lecture Ligue 1 Conforama

Ligue 1 : Bastia arrache le nul à l'OM, Nice s'en sort face à Toulouse et Caen dévore Evian

COMPTE-RENDU - Après avoir mené 3-1, l'Om de Marcelo Bielsa a concédé le match nul sur la pelouse de Furiani. Nice s'est finalement défait de Toulouse et Caen a donné une véritable leçon à Evian.

Le match Bastia-Marseille du 9 août 2014
Le match Bastia-Marseille du 9 août 2014 Crédit : AFP/P.Pochard-Casabianca
Julien Quelen
Julien Quelen
Journaliste RTL

Bastia - Marseille : 3-3

L'ère Bielsa avait commencé en conférence de presse où il avait donné rendez-vous aux journalistes sur le terrain de Bastia. Plutôt que de parler, le nouveau coach marseillais préfère agir. Pourtant, ce sont bien les Bastiais qui ont mis le moins de temps à se mettre en action. Aux 25 mètres, Maboulou a armé une demi-volée somptueuse pour tromper Mandanda, maladroitement lobé pour l'ouverture du score. 

Trois minutes plus tard, Marseille a montré que le caractère serait bel et bien une de ses principales qualités de la saison. Parfaitement lancé côté droit, Benjamin Mendy a adressé un centre millimétré pour Gignac venu rageusement coupé la trajectoire du cuir au premier poteau pour l'égalisation. 

 André Pierre Gignac avait donné un avantage plus prononcé à l'Olympique de Marseille contraint d'encaisser un nouveau but après la faute de Mendy dans la surface de réparation. Galvanisés par la réduction du score, les hommes de Claude Makélélé se sont rebellés face à la possession marseillaise et ont même égalisé par l'intermédiaire de Maboulou, déjà auteir du premier but de la soirée.

Après un cafouillage de la défense marseillaise qui lui avait pourtant ôté le ballon, l'ancien joueur de Châteauroux a pu armé une frappe à ras de terre de nouveau imparable pour Mandanda. Finalement, le score en restera là. Au terme d'une partie riche en rebondissements, l'OM concède le nul et ne ramène qu'un point de Corse.

Bordeaux - Montpellier : 1-0

À lire aussi
Les Marseillais célèbrent leur victoire face à Lyon, dimanche 10 novembre Ligue 1 Conforama
OM-OL : les Marseillais gagnent le choc et se hissent à la 2e place du classement

Bordeaux, qui intronisait également son nouvel entraîneur Willy Sagnol, n'a pas mis longtemps a prendre la mesure de Montpelliérains trop empruntés en début de match. Sur une action collective de toute beauté, Khazri, excentré sur le côté gauche, a centré pour le grand Diabaté venu mettre le bout de son pied devant Jourdren pour l'ouverture du score. 

Après une seconde période maîtrisée par les Girondins, Willy Sagnol signe sa première victoire à domicile et entame parfaitement la saison.

Nantes - Lens : 1-0

Duel de mal aimés entre le RC Lens et le FC Nantes, tous les deux interdits de recruter cette saison pour différentes raisons. Quoi qu'il en soit, le match, très disputé en tribunes, s'est également révélé serré sur le terrain. Au cours d'une première mi-temps décevante dans le jeu, les deux équipes ont fait preuve de trop de déchet technique dans les transmissions pour construire et se procurer de réelles occasions. 

En seconde période, Yacine Bammou, qui démarrait en Ligue 1 alors qu'il était encore vendeur dans la boutique du PSG à Paris il y a quelques mois, à réalisé son rêve en devenant le premier héro de la Beaujoire cette saison. À la réception d'un centre d'Audel, le jeune joueur de 22 ans s'est littéralement jeté devant Riou pour l'ouverture du score. Et pour que l'histoire soi

Nice - Toulouse : 3-2

L'Allianz Riviera allait-elle redevenir la forteresse imprenable de ses débuts ? Dario Cvitanich allait-il redevenir le buteur qu'il était lors de sa première saison en Ligue 1 ? S'il est encore bien trop tôt pour l'affirmer, l'Argentin en a évoqué l'hypothèse dès la 23e minute. Servi devant la surface de réparation, le buteur niçois a déclenché un superbe enroulé qui a inéluctablement terminé sa course dans la lucarne de Boucher, obligé de s'incliner.

Seulement si l'attaque des Aiglons semble bien rodée à l'aube de cette toute nouvelle saison, la défense, elle, s'est montrée trop friable pour tenir un avantage difficilement acquis. Alors que le premier acte touchait à sa fin, Braithwaite et Ben Yedder ont inscrit un but chacun et coup sur coup pour donner l'avantage au Téfécé et mettre à mal toutes le travail des hommes de Claude Puel.

En deuxième période, les Niçois ont repris l'avantage grâce à un doublé de Dario Cvitanich passé devant son vis à vis pour mettre le pied et égaliser. Quelques minutes plus tard, Alexy Bosetti, qui vient tout juste de prolonger avec le Gym, a donné l'avantage définitif aux siens d'une tête placée en pleine lucarne. 

Guingamp - Saint-Étienne : 0-2

Sous la pluie bretonne qui accueillait comme il se doit le premier match de la saison au Roudourou, Stéphanois et Guingampais ont mis un certain temps à se départager. Après une première demi heure musclée mais disputée, Mevlut Erding a transformé un penalty provoqué par Romain Hamouma qui avait fait la différence dans la surface de réparation face à Christophe Kerbrat. 

L'ancien parisien a enfoncé le clou en toute fin de match en interceptant un ballon mal négocié par la défense Rouge et Noire. En véritable avant-centre, Erding s'est joué de Samassa avant de propulser le ballon au fond dans les arrêts de jeu et définitivement scellé la victoire stéphanoise. 

Lille - Metz : 0-0

Qualifiés pour les barrages de la Ligue des champions qu'ils disputeront face au FC Porto, les Lillois n'ont pas profité de leur avantage d'avoir commencé la saison un peu plus tôt que leurs adversaires. Dominateurs dans le jeu, les hommes de rené Girard n'ont pas pu concrétiser au tableau d'affichage et se sont à de nombreuses reprises heurtés à Johan Carrasso, inspiré. 

Evian TG - Caen : 0-3

Le promu caennais n'était pas venu faire de cadeaux à une équipe d'Evian sauvé de la Liguer 2 lors de la toute dernière journée de la saison dernière. Bien plus en jambes que leurs adversaires, les Normands ont largement surclassé les hommes de Pascal Dupraz qui n'ont absolument pas vu le jour en première période. 

Laissé totalement seul au point de penalty, Kanté a d'abord repris un centre de Nangis pour démarrer le festival. Après 20 minutes de domination, Duhamel a inscrit son premier but en Ligue 1 avant d'aller inscrire un doublé quelques minutes plus tard. 

En véritable attaquant de pointe, le joueur du Stade Malherbe a repris victorieusement une frappe de Nangis détournée par Hansen. Cinq minutes après sa toute première réalisation, l'ancien messin a remis le couvert.Totalement oublié par une défense aux abois, Duhamel a donné un coup de tête imparable pour définitivement plier le match au bout des 45 premières minutes. Grâce à ce score, Caen prend la tête du championnat de France de Ligue 1

Concours pronostics
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ligue 1 Conforama Olympique de Marseille SC Bastia
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants