4 min de lecture Atlético de Madrid

Le Real Madrid bat l'Atletico 4-1 et s'offre sa 10e Ligue des champions

COMPTE-RENDU - Le Real Madrid s'est imposé 4-1 en prolongation samedi face à l'Atletico en finale de la Ligue des champions. C'est la 10e de son histoire.

Ramos a sauvé les siens
Ramos a sauvé les siens Crédit : FRANCK FIFE / AFP
102907340309617434926
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Cette fois, Florentino Perez peut exulter. Son Real Madrid tient sa "Decima" et l'Atletico meurt à quelques minutes d'un immense exploit. Au terme d'une finale intense, spectaculaire sur la fin mais tendue lors de sa grande partie, le Real a eu son voisin à l'usure. 

Carlo Ancelotti a réussi là où Mourinho avait échoué. Diego Simeone n'a pas pu insuffler un peu plus d'énergie à une équipe à bout de forces et qui restera exceptionnelle, belle dans la victoire comme dans la défaite. 

Godin débloqua la situation

Dans une ambiance chaude, le match débuta sans rythme avec des équipes prudentes par crainte de l'adversaire et soucieuses de se jauger en cette épuisante fin de saison. Le premier moment fort intervint pourtant dès la 8e minute, avec la sortie de Diego Costa, qui aura tenté le tout pour le tout, mais sa cuisse n'a pas tenu et il était hors de question de mettre en péril une participation à la Coupe du monde. Le premier frisson eut lieu à la 28e minute, lorsque Raul Garcia acheva une chevauchée de Di Maria par un tacle par derrière. Á 25 mètres des buts, Ronaldo en profita pour cadrer un coup franc que Courtois arrêta sans souci (30e). 

À lire aussi
Antoine Griezmann à Moscou, le 15 juillet 2018, après la victoire des Bleus à la Coupe du Monde de football. équipe de France de football
Coupe du Monde 2018 : Griezmann révèle à qui il a envoyé son premier texto après la victoire

Petit à petit le rythme augmenta et les contacts devenaient plus rugueux, le Real avait un peu plus le pied sur le ballon et les Colchoneros étaient en retard dans leurs interventions. Koke échappa deux fois en 30 secondes à un carton jaune. Le match s'anima et faillit basculer à la demi-heure de jeu. Bale intercepta un ballon dans le rond central et fila vers le but. Le Gallois se servit des appels de Ronaldo et Benzema pour percer plein axe et entrer dans la surface, il finit par ouvrir son pied mais sa frappe flirta avec le poteau et sortit en 6 mètres. Une action mal conclue par l'ancien Spur de Tottenham. 

Un regret infini sans doute car 3 minutes plus tard, sur un ballon remis dans la surface à la suite d'un corner, Godin prit le dessus sur Khedira de la tête pour tromper un Casillas qui avait tenté une sortie, ratée, et dont le retour était vint. Contre le cours du jeu, mais comme tout au long de la saison, l'Atletico se montra réaliste. Les coups de pieds arrêtés étaient une force de cette équipe, et Adrian Lopez faillit marquer encore sur corner (40e). Á la pause, le Real n'avait pas su profiter de 61% de possession tout en stérilité et avec un Cristiano transparent; sans impact. 

Bale "mange la feuille", Ramos sauve les siens

Le Real se devait d'avoir plus d'audace et de créativité, l'absence de Xabi Alonso manquait cruellement dans l'orientation de jeu. Encore une fois, c'est Di Maria qui alluma les premiers feux de la révolte en éliminant deux joueurs avant de voir Miranda le faucher (53e). Comme en première période Ronaldo tira le coup franc, mais cette fois il fallu une manchette compliquée de Courtois pour détourner le danger. Il était temps de faire quelque chose et Carlo Ancelotti envoya Marcelo et Isco au relais de Coentrao et Khedira à la 59e pour apporter percussion et vitesse dans un Real qui ratait son match dans les grandes largeurs. 

Le Real sembla débuter sa finale et Benzema était à un cheveux de pousser dans le but un centre de Ramos au second poteau. Les vagues blanches déferlaient, mais elles s'écrasaient sur les rocs Colchoneros bien décidés à se dédoubler pour ne laisser passer aucun ballon. Il restait les exploits des individualités du Real, comme le jeu à trois Modric-Ronaldo-Bale mais la frappe du dernier frôla le poteau (73e). Ronaldo lui, envoya son ciseau au-dessus(75e). Bale encore allait rater une balle importante après avoir déposer côté droit Filipe Luis, et frapper un "pointu" qui termina en 6 mètres (78e)

Bale se rembourse, et se rachète

Le Real poussait mais n'avait pas d'occasions nettes. Cette finale allait se jouer entre défenseur, et c'est Ramos, rageur, qui propulsait un corner de Modric dans les buts à la 93e, arrachant une prolongation. L'Atletico était cuit et se replia en bloc compact dans ses 25 derniers mètres. Le Real n'allait pas bien mieux et dut attendre une tête de Varane sur corner à la 105e pour alerter Courtois. Modric tenta sa chance à la 107e, sans réussite. 

Le Real attaquait et dominait mais n'avait pas beaucoup plus d'énergie que son adversaire, qui cadra une tête via Godin (110e). On était au bord de la rupture et c'est l'Atletico qui rompit. Di Maria réussit un festival à gauche avant de frapper dans la surface, la balle contrée par Courtois s'éleva avant d'être propulsée par la tête de Bale dans les filets (112e). Le début d'une avalanche : Marcelo (115e) et Ronaldo sur pénalty (120) donnèrent une ampleur inutile mais symbolique au score. Le Real est roi d'Europe, empereur de Madrid. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Atlético de Madrid Carlo Ancelotti Karim Benzema
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772246851
Le Real Madrid bat l'Atletico 4-1 et s'offre sa 10e Ligue des champions
Le Real Madrid bat l'Atletico 4-1 et s'offre sa 10e Ligue des champions
COMPTE-RENDU - Le Real Madrid s'est imposé 4-1 en prolongation samedi face à l'Atletico en finale de la Ligue des champions. C'est la 10e de son histoire.
https://www.rtl.fr/sport/football/le-real-s-offre-la-10e-ligue-des-champions-face-a-un-grand-atletico-7772246851
2014-05-24 23:22:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/2EPug_ExlTth67dG1ibOzQ/330v220-2/online/image/2014/0524/7772247698_ramos-a-sauve-les-siens.jpg