1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Le Mondial 2018 en Russie "contribuera à stabiliser la région" selon Blatter

Le Mondial 2018 en Russie "contribuera à stabiliser la région" selon Blatter

Le président de la Fifa estime que le Mondial 2018 en Russie aidera à stabiliser la région et que le boycott n'est pas "une solution valable".

Le président de la Fifa Sepp Blatter à Zurich le 20 mars 2015.
Le président de la Fifa Sepp Blatter à Zurich le 20 mars 2015.
Crédit : AFP / MICHAEL BUHOLZER
micro generique
La rédaction numérique de RTL
Journaliste

Le président de la Fifa, Sepp Blatter, est persuadé que le Mondial 2018 en Russie, contre lequel des appels au boycott ont été lancés, "contribuera à stabiliser" la région car "le football rassemble les gens", a-t-il déclaré vendredi.

"Boycotter (...) n'a jamais été une solution valable"

"La Coupe du monde 2018 aura lieu en Russie, c'est certain, ils y travaillent dur, et boycotter une Coupe du monde ou n'importe quelle manifestation sportive n'a jamais été une solution valable", a-t-il déclaré au dernier jour du comité exécutif de la Fifa.

Le Mondial russe "contribuera à stabiliser la situation dans cette partie de l'Europe", a-t-il assuré. "Si l'on regarde la carte géopolitique actuelle, en Afghanistan, Irak, Liban Syrie, Palestine... dans tous ces pays où il y a eu des conflits, on joue au foot y compris au foot féminin. En Syrie, l'équipe U 17 s'est qualifiée pour la Coupe du monde au Chili. Cela montre bien ce que peut faire le foot, le foot y est respecté car il rassemble les gens, et ce sera la même chose à la Coupe du monde" en Russie, a-t-il ajouté.

L'Ukraine appelle au boycott

Le président ukrainien Petro Porochenko, en visite en Allemagne en début de semaine, a appelé dans le quotidien Bild à un boycott de ce Mondial si la Russie ne retirait pas ses troupes de son pays. La Russie nie avoir des troupes en Ukraine, où des forces séparatistes pro-russes combattent l'armée de Kiev.

À lire aussi

Jeudi, le ministre des Sports russe Vitaly Mutko, membre du Comité exécutif de la Fifa, s'est élevé contre cet appel au boycott, en faisant valoir que "le sport doit être au-dessus de la politique".

La rédaction vous recommande
Sur les thématiques :

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/