1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Le comité exécutif de l'UEFA maintient sa confiance absolue à Michel Platini
1 min de lecture

Le comité exécutif de l'UEFA maintient sa confiance absolue à Michel Platini

Les 54 membres du gouvernement du football européen ont exprimé à l'unanimité leur soutien au Français, suspendu 90 jours à titre conservatoire par la FIFA, jeudi 15 octobre.

Michel Platini le 28 mai 2015
Michel Platini le 28 mai 2015
Crédit : AFP/F.Coffrini
Gregory Fortune & AFP

Michel Platini marque un point dans sa course à la présidence de la FIFA : l'Europe est derrière lui et ce soutien est indispensable. Le comité exécutif de l'UEFA devait se réunit jeudi 15 octobre dans la soirée à Nyon, en Suisse. Mais avant même le début de la séance, l'information a filtré : le comité exécutif exprime sa confiance absolue au président français, malgré les soupçons qui pèsent sur lui. Pourtant, ce n'était pas gagné.

Il n'y a pas eu à proprement parlé de vote, mais les 54 associations membres de l'UEFA sont sortis de deux heures d'une première réunion avec ce message commun, fort, porté par le secrétaire général de l'instance européenne Gianni Infantino : "Nous défendons le droit de Michel Platini à un procès juste et l'opportunité de laver son honneur. Nous demandons avec insistance à toutes les instances impliquées dans le processus actuel de travailler très rapidement pour assurer une décision finale au plus tard à la mi-novembre".

L'UEFA offensive somme la FIFA et la justice d'aller vite. Visiblement, les avocats de Platini - le Français ne pouvait pas être présent physiquement de part sa suspension, il était chez lui, calme et confiant - ont convaincu la majorité des Européens ; ils insistent sur l'intégrité de l'homme, sur la nécessité de lui conserver le bénéfice de la présomption d'innocence, même si des voix discordantes, l'Allemagne, le Danemark, l'Angleterre s'étaient faites entendre ces dernières heures. Tous attendent des preuves légales de culpabilité. Dernier point : l'UEFA ne demande pas le report de l'élection présidentielle à la FIFA, qui doit se tenir le 26 février 2016.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/