2 min de lecture Argent

Jean-Claude Darmon raconte comment il a créé le "football spectacle" en France

REPLAY / INVITÉ RTL - L'argentier du foot français raconte ses mémoires et dévoile comment il a lié football et business.

fallait l'inviter- Fallait l'inviter Isabelle Choquet iTunes RSS
>
Jean-Claude Darmon raconte comment il a créé le "football spectacle" en France Crédit Image : Elodie Grégoire | Crédit Média : Marc-Olivier Fogiel | Durée : | Date : La page de l'émission
Marc-Olivier Fogiel
Marc-Olivier Fogiel
Journaliste

Jean-Claude Darmon publie ses mémoires dans un livre plein d'anecdotes : Au nom du foot, l'argentier du foot français raconte, chez Fayard. Il raconte quoi ? Son histoire. Une histoire incroyable qui commence à Oran pour le mener jusqu'au sommet du business du football mondial en un demi-siècle.

Tout commence au FC Nantes, où le jeu à la nantaise commence à construire la légende des Canaris. À l'époque, le foot et l'argent n'allaient pas de pair et pourtant les responsables du club vont faire confiance à Jean-Claude Darmon pour développer un business. "Il fallait donner sa parole, s'engager sur un chiffre qu'il fallait faire et que j'ai fait". Ainsi après avoir promis d'atteindre les 500.000 francs, l'homme d'affaires a fait "cinq fois la somme que j'ai promise. Donc après ça c'était un boulevard." L'homme a contribué à lancer la publicité dans les stades, les buvettes, les tableaux électroniques... des concepts qui n'existaient pas à l'époque. "On est passé d'un 'football à la papa' au football professionnel qu'on connaît aujourd'hui, qui est un football spectacle."

Le football danger est en danger

Aujourd'hui, malgré les sommes que draine le football français et ses droits télévisés, Jean-Claude Darmon estime qu'il est en danger. "D'un côté nous avons tous nos meilleurs joueurs français qui partent à l'étranger, donc on appauvrit notre spectacle. Après, c'est la deuxième couronne qui part, c'est-à-dire tous les gamins que nous formons. À l'âge de 16-17 ans, ils se sauvent déjà à l'étranger."

Pour l'argentier du foot, les charges que paient les clubs et les impôts versés par les joueurs entretiennent ce phénomène délétère. "Quand on a affaire à des artistes, il y a une fiscalité appropriée. Quand on a affaire à des joueurs qui sont des artistes avec une durée de vie très courte, là l'imposition est totale et ce n'est pas normal." C'est pourquoi il demande que les clubs et les joueurs bénéficient d'une fiscalité appropriée comme ailleurs en Europe. "L'argent pèse lourd", prévient-il.

Michel Platini, "à l'image de ce pays où l'argent est tabou"

À lire aussi
N'Golo Kanté, ici le 15 août 2016 avec Chelsea, a quitté Leicester pour environ 38 millions d'euros football
VIDÉO - N'Golo Kanté refuse d'être payé dans un paradis fiscal

Concernant le jugement du TAS dans l'affaire Platini, l'homme d'affaires estime simplement : "Je ne suis ni triste ni gai. Le TAS qui est l'organe suprême du sport a maintenu la décision qui était celle de la FIFA à deux ans près, donc chacun prend ses responsabilités." Jean-Claude Darmon ne semble donc pas étonné de la sanction prononcée à l'encontre de l'ancien international français qu'il décrit comme un homme d'argent. "Ce qui ne m'étonne pas, c'est que l'homme d'argent dont on parle se cache. Il est à l'image de ce pays où l'argent est tabou, l'argent est sale." 

Lui a fait de l'argent, mais n'en rougit pas : "C'est de faire de l'argent à n'importe quel prix qui est sale. Je suis un homme d'argent, mais je ne fais pas n'importe quoi." Jean-Claude Darmon se souvient ainsi de l'époque où Michel Platini réclamait un million de francs par émission à  TF1 pour un projet télévisé qui finira par être abandonné. Alors que la place de l'argent dans le football est de plus en plus décriée, Jean-Claude Darmon estime que Michel Platini s'était acheté une belle image qui ne reflétait pas la réalité.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Argent Affaires Michel Platini
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants