3 min de lecture Paris Saint-Germain

Guingamp-PSG : que faut-il retenir des premiers pas de Neymar en Ligue 1 ?

ÉCLAIRAGE - La star brésilienne a fait ses grands débuts en Ligue 1 dimanche 13 août au stade du Roudourou.

Neymar avec le PSG le 13 août 2017
Neymar avec le PSG le 13 août 2017 Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
109117333772423871640
Geoffroy Lang

Malgré les rocambolesques scénarios de Nantes-Marseille et Strasbourg-Lille, et en dépit de la prestation impressionnante de l’AS Monaco à Dijon, la véritable attraction de cette deuxième journée de Ligue 1 s’est fait attendre jusqu’à dimanche soir, avec la première prestation du Paris Saint-Germain de l’ère Neymar en déplacement à Guingamp. Arrachée au FC Barcelone pour la somme astronomique de 222 millions d’euros, la star brésilienne ne devait pas se manquer, sous peine de voir redoubler les critiques à son égard.

Dans un stade du Roudourou plein à craquer avec un record de 18.378 spectateurs, le prodige de 25 ans a démontré qu’il appartenait bien à l’élite du football en délivrant une prestation emballante pour son premier match sous le maillot parisien. Si Neymar Junior n’est évidemment pas devenu le joueur le plus cher de l’histoire pour permettre au PSG de terrasser le 18 budget de Ligue, ses premiers pas dans le championnat français ont déjà prouvé que le nouveau numéro 10 parisien pouvait à lui-seul transcender son équipe.

L'accélérateur du jeu parisien

Nombre supporters du club de la capitale ont fait la moue en découvrant qu’Unaï Emery avait décidé d’opter pour son désormais traditionnel 4-3-3 pour venir défier Guingamp dimanche soir. Seule différence par rapport à l’équipe alignée la semaine passée face à Amiens : la non-titularisation de Javier Pastore, sacrifié pour faire place à Neymar alors qu’il avait réalisé une prestation plus qu’honorable pour la première journée du championnat.

À lire aussi
Didier Deschamps en conférence de presse (illustration) équipe de France de football
Équipe de France : "Mbappé a besoin de responsabilités" dit Deschamps sur M6

Dans un dispositif identique, la présence de Neymar a cependant sensiblement modifié le comportement de l’équipe parisienne.Sans cesse en train cavaler pour demander le ballon, le Brésilien a rendu l’équipe parisienne plus mobile lors des phases de possession par ses déplacements incessants. Cette hyperactivité sur le front de l’attaque s’est d’ailleurs traduite par des statistiques extraordinaires en fin de rencontre, avec 127 ballons touchés. En jouant les électrons libres, le Brésilien bonifie et accélère encore le jeu du PSg, entre lignes comme en profondeur.

Le nouveau maître à jouer du PSG

L’international brésilien a également démontré qu’il était prêt à se mettre au service du collectif parisien. Sur un centre millimétré, Neymar n’est pas loin de permettre à son compatriote Marquinhos d’ouvrir le score en première période (32e), mais la tête du défenseur parisien viendra s’écraser sur la barre transversale de Johnsson. À plusieurs reprises, le Brésilien lance parfaitement Di Maria et Cavani vers le but.

La vision du Brésilien et son entente avec Edinson Cavani pourraient également constituer deux des atouts majeurs des Parisiens cette saison. À la 62e minute, il perfore d’une passe les deux lignes de défenses guingampaises, en lançant parfaitement Cavani depuis le milieu de terrain. Parti dans le dos de la défense de Guingamp, l’attaquant uruguayen ne gâche pas l’offrande cette fois et double la mise.

À l'image du rôle qu'il a endossé avec la Seleção, Neymar pourrait bien devenir le dépositaire du jeu parisien. Mais attention, l'attaquant auriverde est aussi un redoutable buteur. Après cinq tentatives, le numéro 10 du PSG a d'ailleurs ouvert son compteur but en Ligue sur sa deuxième frappe cadrée.

Un joueur frisson qui fera le bonheur du Parc des Princes

Dans un club qui n’a jamais désavoué un Javier Pastore plus qu’irrégulier depuis son arrivée à Paris en 2011, le jeu spectaculaire de Neymar lui assure également de devenir rapidement une des coqueluches du public parisien. L’ancien barcelonais ne sera pas fait prier pour laisser parler sa technique dimanche soir, en se permettant même des sorties de balles spectaculaires à 25 mètres des buts parisiens.

La virtuosité du brésilien ne peut laisser indifférent, jusque dans les rangs de ses victimes ; les Parisiens peuvent en attester. À l’issue de la rencontre, le milieu guingampais Lucas Deaux n’a pas caché son ébahissement devant la première prestation du Brésilien : "C'est un plaisir de joueur contre des joueurs comme ça. Je vais avoir du mal à m'endormir tellement j'ai été impressionné, même Zlatan ne m'avait pas fait cette impression."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Paris Saint-Germain Ligue 1 Conforama Neymar
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789708680
Guingamp-PSG : que faut-il retenir des premiers pas de Neymar en Ligue 1 ?
Guingamp-PSG : que faut-il retenir des premiers pas de Neymar en Ligue 1 ?
ÉCLAIRAGE - La star brésilienne a fait ses grands débuts en Ligue 1 dimanche 13 août au stade du Roudourou.
https://www.rtl.fr/sport/football/guingamp-psg-que-faut-il-retenir-des-premiers-pas-de-neymar-en-ligue-1-7789708680
2017-08-14 07:40:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/oDpR_S9cfjQrKnAIInmb2A/330v220-2/online/image/2017/0814/7789709206_neymar-lors-de-son-premier-match-avec-le-psg-le-13-aout-2017.jpg