2 min de lecture Normandie

Granville rêve d’un exploit face à l'Olympique de Marseille

Dans un stade à guichet fermé, le petit poucet de la coupe de France rêve d’une qualification historique face à Marseille

Nombreux sont ceux à croîre en une victoire de Granville
Nombreux sont ceux à croîre en une victoire de Granville Crédit : Frédéric Veille
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Jeudi 3 mars au soir, le stade d’Ornano de Caen va vibrer aux chants des supporters des bleus et blancs, les couleurs de l’US Granville, ce pensionnaire de CFA2 qui réalise un parcours exceptionnel en coupe de France. Car, en cas de victoire, ce sera la première fois qu’un club de ce niveau accède au carré final de la compétition.

A priori, la rencontre paraît déséquilibrée face à l’actuel 11e de Ligue 1. "Mais un exploit est toujours possible", martèle le président de l’USG Fabrice Clément. "Quevilly l’a bien fait il y a trois ans, face à l’OM, à d’Ornano. De toute façon, quelque soit l’issue de ce match, nous aurons vécu quelque chose d’exceptionnel pour le club et pour la ville".

En effet, depuis que le tirage au sort a désigné Marseille comme adversaire du petit poucet, la cité manchoise s’est parée des couleurs de son club de foot. Maillots, autocollants, affiches, banderoles, les commerces, les bus sont aux couleurs de l’USG. "J’ai même réalisé une vitrine avec des maillots et des chaussures en chocolat pour l’événement", explique Cédric Yvert, l’artisan chocolatier.

À lire aussi
Un ballon de football (illustration) football
Ligue 2 : Samba Diop, espoir du club du Havre, est décédé à l'âge de 18 ans
Les vitrines de Granville en mode supporters
Les vitrines de Granville en mode supporters Crédit : Frédéric Veille

Un peu plus haut dans la ville, c’est le gérant du bar tabac Equinoxe qui a décoré son commerce de photos dédicacées et qui vend des écharpes pour le club. "Elles partent comme des petits pains".

Jeudi, jour de la rencontre, ce sont des dizaines de cars qui vont rejoindre Caen pour acheminer les supporters jusqu’au stade d’Ornano où les 21000 places se sont vendues en quelques heures la semaine passée. "J’ai la mienne", lance Cédric, supporter de Granville. "Je crois à l’exploit ! L’OM est au plus mal en ce moment et nous, nous n’avons rien à perdre". Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de trouver une place et qui ne serait pas abonné à la chaîne du diffuseur de la rencontre, la ville a par ailleurs décidé d’installer un écran géant dans une salle municipale "avec une entrée gratuite dans la limite des places disponibles", explique la maire de Granville Dominique Baudry.

Quant aux joueurs mis au repos ce mardi par leur entraîneur Johann Gallon, ils quitteront Granville mercredi matin pour une mise au vert à Bayeux. "C’est nécessaire pour éviter la pression", lance le coach qui croit lui aussi à un exploit. "Je ne joue jamais un match pour le perdre. J’ai confiance en mes joueurs".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Normandie Olympique de Marseille Caen
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782137290
Granville rêve d’un exploit face à l'Olympique de Marseille
Granville rêve d’un exploit face à l'Olympique de Marseille
Dans un stade à guichet fermé, le petit poucet de la coupe de France rêve d’une qualification historique face à Marseille
https://www.rtl.fr/sport/football/granville-reve-d-un-exploit-face-a-l-olympique-de-marseille-7782137290
2016-03-01 12:41:50
https://cdn-media.rtl.fr/cache/YIVENJEM6HlZZbUplnMFfQ/330v220-2/online/image/2016/0301/7782138172_nombreux-sont-ceux-a-croire-en-une-victoire-de-granville.JPG