4 min de lecture Didier Deschamps

France-Arménie, Danemark-France : ces joueurs oubliés par Didier Deschamps

À moins d'un an de l'Euro 2016, certains joueurs ont perdu des points aux yeux du sélectionneur, et n'ont pas été appelés pour les deux prochains matches amicaux des Bleus.

Alexandre Lacazette en Bleu face à l'Albanie, le 14 novembre 2014
Alexandre Lacazette en Bleu face à l'Albanie, le 14 novembre 2014 Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Dorian Waymel

Depuis son quart de finale perdu contre l'Allemagne lors de la Coupe du monde 2014 (0-1), l'équipe de France traverse deux années de matches amicaux. Une période creuse, idéale pour Didier Deschamps afin de réaliser certains tests sur son organisation tactique ou sur le choix des joueurs. Mais le sélectionneur a toujours répété qu'il conserverait un groupe de base en vue de l'Euro 2016 à domicile, en juin prochain.

Jeudi 1er octobre, l'ancien entraîneur de l'OM a donc fait des choix, à moins d'un an de cet objectif majeur pour les Bleus. Et si certains ont eu la bonne surprise de voir leur nom figurer sur la liste des 23 (Lass Diarra, Aréola...), d'autres ont eu la mauvaise d'être "oubliés" par Didier Deschamps, parce qu'ils ont perdu des points aux yeux du sélectionneur.

Stéphane Ruffier supplanté

Au poste de gardien, Stéphane Ruffier fait les frais d'une relation étrange avec l'équipe de France. Habituel numéro 3 derrière Lloris et Mandanda, le joueur de Saint-Étienne n'a pas été retenu cette fois et a vu le novice Alphonse Aréola le supplanter. Mais était-ce vraiment une surprise pour l'ancien Monégasque ? En conférence de presse jeudi, le sélectionneur a indiqué avoir eu "une longue discussion" avec Ruffier, sans en dire plus. 

Pourtant, le gardien des Verts avait été promu numéro 2 au mondial brésilien devant Mickaël Landreau, après la blessure de Steve Mandanda aux cervicales. Il a même été titularisé le 29 mars 2015 contre le Danemark (2-0) à Geoffroy-Guichard, devant son public, lorsque Lloris était forfait. Mais depuis, il a loupé le dernier rendez-vous en Bleus, blessé, et a clairement rétrogradé dans l'esprit de Deschamps.

Debuchy, Mathieu, Digne, Kurzawa zappés en défense

À lire aussi
Coupe de France
Coupe de France : dans quelle forme se trouvent le PSG et l'ASSE avant la finale ?

En défense, Christophe Jallet devance désormais Mathieu Debuchy au poste de latéral droit. Le Gunner, souvent blessé depuis son arrivée à Arsenal, n'entre plus dans les plans d'Arsène Wenger actuellement et squatte le banc en Angleterre. L'ancien Lillois était pourtant encore titulaire lors du dernier Mondial mais pourrait bien louper l'Euro. Dans l'axe, Jérémy Mathieu, en manque de temps de jeu à Barcelone, passe maintenant derrière Zouma, Mangala et Sakho.

Didier Deschamps et Lucas Digne à Rennes, le 16 novembre 2014.
Didier Deschamps et Lucas Digne à Rennes, le 16 novembre 2014. Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

À gauche, Benoît Trémoulinas devient le concurrent numéro 1 de l'indéboulonnable Patrice Évra. Vainqueur de l'Europa League avec Séville et titulaire en Espagne, l'ancien Bordelais possède quelques longueurs d'avance sur Lucas Digne et Layvin Kurzawa. L'ancien Parisien est pourtant titulaire à la Roma sous les ordres de Rudi Garcia et dispute la Ligue des champions, mais il devra convaincre sur la durée après deux saisons anonymes au PSG. Quant à l'ancien Monégasque, successeur de Digne au poste de remplaçant de Maxwell dans la capitale, il a pris le risque de quitter le Rocher où il bénéficiait d'un temps de jeu conséquent. Un choix qui ne paye pas pour le moment.

Gonalons et Payet absents au milieu, Lacazette et Rémy devant

Au milieu de terrain, les deux principaux absents sont Maxime Gonalons et Dimitri Payet. Le capitaine de Lyon pâtit du début de saison poussif de son équipe, où lui-même ne surnage pas dans l’entre jeu. Et Didier Deschamps a préféré relancer Lassana Diarra, qu'on avait plus vu sous le maillot bleu depuis 2010, après deux mois réussis à l'OM. Quant au nouveau meneur de West Ham, nommé au titre de meilleur joueur du mois de septembre en Angleterre, la "sanction" est plus difficile à comprendre, même s'il n'arrive pas à franchir le cap en sélection (15 matches, 1 but) et qu'il avait été sorti dès la pause en juin lors de la défaite en Albanie (0-1).

Enfin, en attaque, le grand perdant de cette liste n'est autre que le dernier meilleur buteur de la Ligue 1 : Alexandre Lacazette. Dans une mauvaise passe avec l'OL, le buteur n'a pas encore retrouvé ses sensations (1 but sur penalty depuis la reprise) et déçoit son entraîneur et ses dirigeants. Un début d'année compliqué en club, à l'opposé de l'état de forme d'Anthony Martial, qui cartonne à Manchester United (4 buts) et qui ont poussé le sélectionneur à se tourner vers l'ancien Monégasque. Sinon, Loïc Rémy aussi a disparu de la sélection, et son statut d'éternel "joker" à Chelsea a fini par lassé le sélectionneur, malgré des statistiques honorables en Bleu (30 matches, 7 buts).

Si les choses ne sont pas encore figées, le temps est déjà compté pour ces "oubliés". Les listes de Didier Deshamps devraient logiquement de moins en moins évoluer avec le temps, et l'approche de l'Euro 2016. 

Les 23 joueurs retenus pour les matches du mois d'octobre

Gardiens : Hugo Lloris (Tottenham), Steve Mandanda (Marseille), Alphonse Areola (Villareal)
Défenseurs : Mamadou Sakho (Liverpool), Patrice Évra (Juventus Turin), Eliaquim Mangala (Manchester City), Bacary Sagna (Manchester City), Benoît Trémoulinas (FC Séville), Raphaël Varane (Real Madrid), Kurt Zouma (Chelsea), Christophe Jallet (Lyon)
Milieux : Yohan Cabaye (Crystal Palace), Lassana Diarra (Marseille), Blaise Matuidi (PSG), Paul Pogba (Juventus Turin), Morgan Schneiderlin (Manchester United), Moussa Sissoko (Newcastle)
Attaquants : Karim Benzema (Real Madrid), Paul-Georges Ntep (Rennes), Olivier Giroud (Arsenal), Antoine Griezmann (Atlético Madrid), Anthony Martial (Monaco), Mathieu Valbuena (Lyon)

Le calendrier de l'équipe de France :

8 octobre 2015 : France - Arménie (amical)11 octobre 2015 : Danemark - France (amical) 
13 novembre 2015 : France - Allemagne (amical) 
17 novembre 2015 : Angleterre - France (amical) 
25 mars 2016 : Pays-Bas - France (amical) 
29 mars 2016 : France - Russie (amical) 

Euro 2016 : tirage au sort des groupes de la phase finale à Paris le 12 décembre.

6 septembre 2016 : Biélorussie - France (qualifs Mondial-2018) 
7 octobre 2016 : France - Bulgarie (qualifs Mondial-2018) 
10 octobre 2016 : Pays-Bas - France (qualifs Mondial-2018) 
13 novembre 2016 : France - Suède (qualifs Mondial-2018) 
25 mars 2017 : Luxembourg - France (qualifs Mondial-2018) 
31 août 2017 : France - Pays-Bas (qualifs Mondial-2018) 
3 septembre 2017 : France - Luxembourg (qualifs Mondial-2018) 
6 septembre 2017 : Suède - France (qualifs Mondial-2018) 
7 octobre 2017 : Bulgarie - France (qualifs Mondial-2018) 
10 octobre 2017 : France - Biélorussie (qualifs Mondial-2018)  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Didier Deschamps Équipe de France de football Matches amicaux
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants