1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. France-Angleterre : en infériorité, la France l'emporte grâce à sa jeunesse
3 min de lecture

France-Angleterre : en infériorité, la France l'emporte grâce à sa jeunesse

COMPTE-RENDU - En infériorité numérique toute la seconde période, l'équipe de France a finalement réussi à s'imposer en fin de match face à l'Angleterre (3-2) pour cette dernière sortie de la saison.

Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé mardi 13 juin 2017 au Stade de France
Ousmane Dembélé et Kylian Mbappé mardi 13 juin 2017 au Stade de France
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Claire Gaveau
Claire Gaveau

Si le match était notamment marqué par les différents hommages aux victimes des attentats à Londres et Manchester, les joueurs ne se sont pas fait submerger par l'émotion. Pour ce dernier match de la saison, les Bleus ont d'abord tremblé avant de finalement l'emporter en fin de match grâce à Ousmane Dembélé (3-2). Et ce malgré l'infériorité numérique après l'expulsion sévère de Raphaël Varane en tout début de seconde période.

Pourtant, ce sont bel et bien les Anglais qui ont frappé les premiers dans un Stade de France paré de bleu mais aussi de blanc et de rouge pour la réception de l'Angleterre. Après une bonne action de Sterling, Bertrand a fait le centre parfait en direction d'Harry Kane qui a parfaitement profité de la passivité de la défense française sur cette offensive. L'attaquant des Spurs de Tottenham, et capitaine de l'Angleterre, a devancé Varane et Umtiti avant d'aisément ajusté Lloris pour ouvrir le score (0-1, 9e).

Un but synonyme de réveil du côté tricolore. Si Olivier Giroud a sonné une première fois la révolte mais a vu son but logiquement refusé pour hors-jeu (14e), Samuel Umtiti ne s'est pas fait prier quelques minutes plus tard. À la réception d'un coup franc de Thomas Lemar, l'attaquant des Gunners a vu sa tête repoussée par le portier adverse avant que le défenseur de Barcelone n'envoie le ballon au fond des filets (1-1, 22e).

Mbappé, Dembélé... Un duo gagnant devant

Le premier but de l'ancien Lyonnais sous le maillot bleu. Mais cette soirée allait rapidement s'avérer être celle des premières dans les rangs tricolores. Après Samuel Umtiti, Djibril Sidibé et Ousmane Dembélé ont aussi débloqué leur compteur en Bleu. Le défenseur monégasque, bien placé dans la surface, a profité d'un gros travail de Kylian Mbappé et d'Ousmane Dembélé pour tromper Tom Heaton et donner l'avantage aux Bleus juste avant la mi-temps (2-1, 43e) alors que l'attaquant du Borussia Dortmund a bénéficié d'un service millimétré de Kylian Mbappé pour faire céder une troisième fois la défense anglaise (3-2, 79e).

À écouter aussi

Kylian Mbappé aurait pu faire de même s'il avait eu un poil plus de réalisme. Mais le Monégasque s'est heurté à la barre transversale (71e) avant de voir sa frappe détourner par le portier adverse (93e). La pépite du football français devra encore patienter avant de marquer sur la scène internationale. Cela sera peut-être le 31 août prochain lors de la rentrée des Bleus face aux Pays-Bas...

La jeunesse bleue prend le pouvoir

Kylian Mbappé et Ousmane Dembélé ont été deux des principaux artisans de cette victoire tricolore qui permet aux Bleus de se relancer après la défaite à la dernière seconde face à la Suède. Didier Deschamps avait clairement affiché sa confiance aux jeunes pousses de l'équipe de France en titularisant, outre les deux pépites du football français, Thomas Lemar, Djibril Sidibé et Benjamin Mendy.

Mais tous n'ont pas vécu le même match. Si Mbappé, Dembélé et Lemar ont joué l'intégralité de la rencontre, Benjamin Mendy a dû précipitamment quitter les siens sur blessure en milieu de première période (19e), de même que Djibril Sidibé en fin de match (88e).

À noter que Didier Deschamps n'a fait aucun changement tactique dans ce match et s'est simplement adapté aux aléas de la rencontre. En plus des blessures, l'entraîneur français a ainsi dû faire face à l'expulsion de Raphaël Varane en tout début de seconde période qui a entraîné l'égalisation anglaise sur un penalty d'Harry Kane, auteur d'un doublé (2-2, 48e).

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/