2 min de lecture Mondial 2022

Finale du Mondial 2022 le 18 décembre : les conséquences pour la Ligue 1 et la Ligue des champions

DÉCRYPTAGE - La finale du Mondial 2022 au Qatar aura lieu le 18 décembre. Analyse de l'effet papillon de cette Coupe du monde automnale.

Projection du futur stade d'Al-Wakrah, au Qatar
Projection du futur stade d'Al-Wakrah, au Qatar Crédit : AFP
Jerome Millagou
Jérôme Millagou et Gregory Fortune

C'est officiel depuis jeudi 19 mars : la finale de la Coupe du monde 2022 au Qatar se jouera le 18 décembre. La Fifa a donc confirmé que ce Mondial controversé se tiendrait pour la première fois de l'histoire en automne, malgré le mécontentement des clubs et championnats européens. 

La compétition devrait débuter le 21 novembre et se terminer le jour de la fête nationale du Qatar. Ce tournoi de 28 jours aura de nombreuses conséquences sur le calendrier.

La Ligue 1 démarrera mi-juillet en 2022

Ainsi, la Ligue 1 démarrera mi-juillet en 2022 au lieu du 7 août, par exemple, l'été prochain, avant de s'interrompre mi-novembre, le temps de la Coupe du monde. Suivront trois semaines de vacances. Mi-janvier, tout le monde reprendra jusqu'à la mi-juin

La température au Qatar aux mois de novembre-décembre est idéale pour jouer au football

Laurent Blanc, entraîneur du PSG
Partager la citation

Le président de la Ligue, Frédéric Thiriez est contre ce mondial automnal. Mais la Ligue 1, dans l'ensemble, y voit plutôt du bon sens à l'image de Laurent Blanc l’entraîneur du PSG... version qatarie : "On est là pour le spectacle, on est là pour vendre du rêve et la température au Qatar aux mois de novembre-décembre est idéale pour jouer au football".

Une projection du futur Khalifa International Stadium de Doha, au Qatar, pour le Mondial 2022
Une projection du futur Khalifa International Stadium de Doha, au Qatar, pour le Mondial 2022 Crédit : AFP/Qatar

Le début de la Ligue des champions avancé d'un mois

Le début de la phase de poules de la Ligue des champions sera également avancé d'un mois, mais la finale restera programmée à la fin du mois de mai (6 juin cette année). 

De toute façon c'est comme ça, c'est eux qui décident... Qu'est ce qu'on peut y faire ?

Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus
Partager la citation
À lire aussi
Michel Platini le 18 juin 2019 à Paris justice
Attribution du Mondial 2022 au Qatar : Michel Platini sorti de garde à vue

Les sélections nationales, en revanche, n'auront que 15 jours pour préparer le Mondial. "De toute façon c'est comme ça, c'est eux (les dirigeants de la Fifa, ndlr) qui décident... Qu'est ce qu'on peut y faire ?", interroge Didier Deschamps, visiblement agacé. 

Le sélectionneur de l'équipe de France ne sait pas s'il sera encore en poste en 2022, mais il témoigne du sentiment général dans le milieu du football, qui va devoir s'adapter et changer ses petites habitudes.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mondial 2022 Coupe du monde 2022 Qatar
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants