1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. FIFA : pourquoi Gianni Infantino, le bras droit de Michel Platini, se présente
1 min de lecture

FIFA : pourquoi Gianni Infantino, le bras droit de Michel Platini, se présente

REPLAY / DÉCRYPTAGE - Le secrétaire général de l'UEFA est candidat à la succession de Joseph Blatter. C'est peut-être le moyen de sauver une candidature européenne.

Le secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino en octobre 2015
Le secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino en octobre 2015
Crédit : AFP/F.Coffrini
FIFA : pourquoi Gianni Infantino, le bras droit de Michel Platini, se présente
01:07
Gregory Fortune & Philippe Sanfourche

Qui veut être président de la FIFA ? La date butoir pour les candidatures pour l'élection du 26 février prochain est ce lundi 26 octobre et il y a des surprises. Le patron du foot asiatique, le cheikh bahreini Salman ben Ibrahim Al-Khalifa, se présente. Tout comme, et surtout - RTL vous le révélait dans la matinée -, le bras droit de Michel Platini à l'UEFA, Gianni Infantino.


L'Italo-Suisse de 45 ans est le grand chauve polyglotte qui remue les boules et anime au micro lors des tirages au sort de la Ligue des champions. C'est un intime de Platini, son bras droit depuis 2009, mais surtout un représentant de cette famille européenne du football qui est en train de s'apercevoir, pragmatique, qu'il devient très risqué de tout miser sur son président. Car si l'ancien meneur de jeu des Bleus était définitivement mis hors course dans la course à la présidence, l'UEFA se retrouverait le bec dans l'eau, sans candidat. 

Il devrait se retirer si Platini peut concourir

Gianni Infantino a donc fait l'aller-retour au Qatar ce week-end pour s'assurer de différents soutiens. L'UEFA a validé lundi 26 octobre dans la matinée cette candidature de repli, pour le moment, et non de substitution. Il est prévu qu'Infantino précise très vite qu'il se retirera automatiquement si Michel Platini peut concourir. Un Platini qui ne serait logiquement pas enchanté par cette candidature, même s'il en a très vite été informé. Le Français de 60 ans sent, évidemment, que sa position est chaque jour, un peu affaiblie.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/