2 min de lecture FIFA

Fifa : Luis Figo annonce à son tour qu'il se retire de la course à la présidence

Quelques heures après le Néerlandais Michael Van Praag, le Portugais Luis Figo a à son tour renconcé à défier le président sortant Sepp Blatter, laissant seul en piste le Prince jordanien Ali.

L'ancien footballeur Luis Figo et le Secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino en avril 2014
L'ancien footballeur Luis Figo et le Secrétaire général de l'UEFA Gianni Infantino en avril 2014 Crédit : AFP/F.Coffrini

L'ancien joueur vedette portugais Luis Figo a annoncé jeudi 21 mai sa décision de se retirer de la course à la présidence de la Fifa, à l'instar du Néerlandais Michael Van Praag, laissant ainsi le Prince Ali seul candidat en lice face au dirigeant sortant Joseph Blatter. 

"Ma décision est prise, je ne participerai pas à la dénommée élection pour la présidence de la Fifa. Ce processus électoral est tout sauf une élection. C'est un plébiscite qui a pour objectif de remettre le pouvoir absolu à un homme, ce que je refuse d'accompagner", a-t-il déclaré dans un communiqué publié sur sa page Facebook, remerciant tous ceux qui ont soutenu sa candidature. 

Le Suisse Joseph Blatter, président en exercice depuis 1998 et grand favori, brigue un cinquième mandat à 79 ans lors de l'élection qui aura lieu jeudi 28 mai à Zurich. 

Je serai disponible dès lors que l'on me prouvera que l'on ne vit pas sous une dictature

Luis Figo
Partager la citation

"Est-ce normal qu'une élection pour l'une des organisations les plus importantes de la planète se déroule sans un débat public ? Est-ce normal que l'un des candidats ne prenne même pas la peine de présenter un programme ? Après une réflexion personnelle, et après avoir partagé mes opinions avec deux autres candidats, je crois que ce qui va se passer le 29 mai prochain à Zurich n'est pas un acte électoral normal. Je continue à vouloir participer à la refonte de la Fifa et serai disponible dès lors que l'on me prouvera que l'on ne vit pas sous une dictature", s'est emporté Luis Figo.

À lire aussi
Sepp Blatter et Michel Platini justice
Corruption à la Fifa : Platini et Blatter poursuivis pour escroquerie

L'ancien Ballon d'Or du Real Madrid, âgé de 42 ans, avait présenté sa candidature en janvier, promettant alors de "restaurer la crédibilité de la Fifa", éclaboussée à plusieurs reprises par des soupçons de corruption. Adepte du "changement", il proposait notamment d'élargir la Coupe du monde à 48 équipes, contre 32 dans le format actuel. Il suggérait aussi que la moitié  des revenus de l'institution soit distribuée directement aux fédérations nationales, qui auraient pour mission de développer le football de base.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
FIFA Sepp Blatter
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants