3 min de lecture FIFA

FIFA : Sepp Blatter réélu président pour un cinquième mandat

Sepp Blatter a été réélu pour quatre ans à la tête de la FIFA lors du 65e congrès de l'organisation qui se tenait à Zurich, vendredi 29 mai.

>
FIFA - Sepp Blatter : "Je promets une FIFA forte" Crédit Image : FABRICE COFFRINI / AFP | Durée : |
JulienAbsalon1
Julien Absalon
Journaliste RTL

Joseph "Sepp" Blatter a obtenu un cinquième mandat malgré le scandale de corruption. Le dirigeant suisse de 79 ans a été réélu à la tête de la présidence de la Fédération internationale de football, vendredi 29 mai, après le retrait de son seul concurrent, le Prince Ali, à l'issue du premier tour organisé lors du 65e congrès de la FIFA à Zurich.

Un deuxième tour avait pourtant été annoncé car aucun des deux candidats n'avait réuni les deux tiers des votes. Alors que les 209 associations membres pouvaient chacune exprimer une voix, il fallait 140 votes pour être reconduit directement. Sepp Blatter, large favori, n'avait ainsi recueilli que 133 suffrages contre 73 pour son challenger jordanien.

Une fois sa réélection annoncée, le président de l'instance dirigeante du football a tenu à "féliciter et exprimer sa gratitude" au Prince Ali. "Nous devons ramener la FIFA où elle doit être et je promets à mon successeur de donner une FIFA plus forte", a-t-il ajouté.

À lire aussi
Michel Platini et Noël Le Graet, le 24 avril 2014, à Paris Corruption à la FIFA
Michel Platini : "Chacun sa vie, chacun se démerde", estime Noël Le Graët

Le Prince Ali était soutenu par l'UEFA

Aux commandes de cette institution depuis 1998, Sepp Blatter a donc obtenu, au terme d'un processus qui a duré près de deux heures avec le dépouillement, la confiance de nombreuses fédérations, en particulier et probablement des petites nations, pour poursuivre dans ses fonctions jusqu'en 2019. Il était pourtant sous pression avec ces affaires de corruption, racket et blanchiment qui ont conduit les autorités suisses, conjointement avec la justice américaine, à inculper quatorze personnes, dont neuf élus de la FIFA, mercredi 27 mai.

Ces révélations avaient conduit Michel Platini, président de l'UEFA, à inviter publiquement Sepp Blatter à démissionner de la présidence de la FIFA, jeudi 28 mai. L'ancien joueur de l'équipe de France avait également apporté son soutien à Ali bin Hussein, qui avait mis l'accent sur la transparence et déclaré avant le vote : "Les yeux du monde sont sur nous. Nous devons envoyer un message à ceux qui nous regardent". Mais le Jordanien n'a donc pas réussi à renverser la tendance en si peu de temps.

Le football a besoin d'un leader fort et expérimenté

Joseph Blatter, président de la FIFA
Partager la citation

Sepp Blatter, dans son offensif discours d'ouverture du congrès électif vendredi matin, a pour sa part voulu rassurer ses troupes et leur a demandé à serrer "les rangs pour aller de l'avant" et pour "attaquer les problèmes". Et avant le vote, il a expliqué qu'il n'y avait "pas besoin de révolution" mais "d'évolution". Il a également affirmé qu'il souhait "donner" à la fin de son mandat une "FIFA sortie de la tempête, forte, solide, intégrée dans notre société et qui aura assez de garde-fous pour faire fi des interventions politiques de droite et de gauche".

Il n'a ainsi pas hésité à se présenter comme étant l'homme de la situation pour sortir la FIFA de cette crise. "On me rend responsable de la tête, oui, d'accord, j'accepte cette responsabilité. (...) Le football est plus qu'un jeu. Le football a besoin d'un leader fort, expérimenté, qui connaît toutes les implications. Nous devons travailler avec nos partenaires politiques et économiques", a-t-il poursuivi avant de lâcher : "Je veux rester avec vous !". Son souhait a donc été exaucé.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
FIFA Corruption à la FIFA Sepp Blatter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7778532751
FIFA : Sepp Blatter réélu président pour un cinquième mandat
FIFA : Sepp Blatter réélu président pour un cinquième mandat
Sepp Blatter a été réélu pour quatre ans à la tête de la FIFA lors du 65e congrès de l'organisation qui se tenait à Zurich, vendredi 29 mai.
https://www.rtl.fr/sport/football/fifa-joseph-blatter-reelu-president-avec-un-nouveau-mandat-de-quatre-ans-7778532751
2015-05-29 19:19:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/0j9TEYsMFaNdFNUVE4HLiw/330v220-2/online/image/2015/0529/7778532761_le-president-de-la-fifa-sepp-blatter-lors-du-65e-congres-de-l-institution-le-29-mai-2015.jpg