1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Evian-Marseille : la passe de 3 pour l'OM
2 min de lecture

Evian-Marseille : la passe de 3 pour l'OM

COMPTE-RENDU - L'Olympique de Marseille a de nouveau fait forte impression en remportant une troisième victoire consécutive en Ligue 1 face à Evian Thonon-Gaillard (3-1).

André-Pierre Gignac lors du match de l'OM face à Evian, le 14 septembre 2014
André-Pierre Gignac lors du match de l'OM face à Evian, le 14 septembre 2014
Crédit : AFP/J.P.Clatot
Julien Quelen
Julien Quelen

Tout va toujours très vite à l'Olympique Marseille, puisqu'aussi vite qu'on se brouille on se rabiboche. Ainsi Marcelo Bielsa n'aura pas d'explication avec Vincent Labrune au sujet de sa rébellion. L'entraîneur marseillais a déjà vu son Président et, faut-il croire, c'est dans un climat tout a fait serein que l'OM se présentait à Annecy afin de signer une troisième victoire consécutive en Ligue 1. 

André-Pierre Gignac, qui depuis son transfert de Toulouse en 2010 prouve qu'il a la mentalité du coin, n'a pas failli à sa réputation et s'est très rapidement illustré pour témoigner de la vitesse à laquelle Marseille entend régler les problèmes lorsqu'ils se présentent. Après seulement 20 secondes de jeu, l'attaquant olympien, bien servi par le revenant Fanni, a envoyé une demi volée puissante au fond des filets, prémisse d'une victoire annoncée. 

Imbula prend du galon

Après un départ canon, l'Olympique de Marseille s'est peu à peu endormi et a laissé la plupart des initiatives aux hommes de Pascal Dupraz qui n'ont pas su en profiter. Malgré une série de coups de pied arrêtés favorables, les locaux ont mal exploité les situations offensives à l'image de Mensah dont la tête, non cadrée, restera la meilleure occasion du premier acte côté évianais. 

Peu brillants dans les phases défensives, les Marseillais ont fait face à leurs problèmes récurrents sans le ballon pour maximiser les profits quand ils l'ont eu. Avec un Gianelli Imbula de plus en plus habitué à tenir la barre du milieu phocéen, les coéquipiers de Dimitri Payet ont fait preuve d'un grand réalisme en allant chercher le break juste avant la pause. Pressé dans l'axe, Imbula s'est dégagé de ses vis-à-vis avant de décocher une frappe contrée mais victorieuse, imparable pour Leroy. 

Huit buts en trois matchs

À écouter aussi

Sereins, les Marseillais ont tranquillement contrôlé les 45 dernières minutes d'un match maîtrisé de bout en bout. Percutants à la récupération, le quatuor offensif olympien a une nouvelle fois montré qu'il comptait bien exploiter tout son potentiel. 

Après l'heure de jeu, Florian Thauvin, qui s'était jusqu'alors montré plutôt timide, a parachevé le succès de son équipe. À l'origine du mouvement décisif avec Payet, l'ancien bastiais s'est retrouvé seul face à Leroy qu'il a calmement ajusté du plat du pied pour son deuxième but de la saison. 

Même si les hommes de Pascal Dupraz ont réduit la marque par l'intermédiaire de Nsikulu dans les derniers instants, l'OM signe un nouveau succès en Ligue 1. Avec 8 buts en 3 matches, la bande à Bielsa grimpe logiquement jusqu'à la deuxième marche du podium. 

Concours pronostics
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/