1 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : une quarantaine d'interpellations en marge de la finale

Des incidents se sont déroulés dimanche 10 juillet aux alentours de la fan zone parisienne ou aux abords du Stade de France.

Des militaires patrouillent sous la Tour Eiffel (illustration).
Des militaires patrouillent sous la Tour Eiffel (illustration). Crédit : JOEL SAGET / AFP
Félix Roudaut
Félix Roudaut
et AFP

L'ultime soirée de l'Euro opposant le Portugal à la France a connu son lot de violences. Une quarantaine de personnes ont été interpellées dimanche en marge de la finale au Stade de France, notamment près de la tour Eiffel, où des supporters mécontents de ne pas pouvoir accéder à la fan-zone du Champ-de-Mars se sont opposés aux forces de l'ordre. 1.400 agents étaient présents. Un canon à eau aurait été utilisé par la préfecture pour disperser la foule. La situation s'était calmée en fin de soirée, alors qu'un important dispositif de sécurité était déployé.

Certaines des interpellations ont eu lieu également aux abords du Stade de France, où 1.300 policiers et gendarmes étaient mobilisés, dans la banlieue nord de Paris, pour outrage, dégradations ou encore vente interdite à la sauvette. 3.400 policiers se trouvent aux alentours des Champs-Élysées pour assurer la sécurité des supporters et 700 dans les transports en commun. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 France Portugal
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants