1 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : un supporter meurt d'un malaise cardiaque dans le stade de Lyon

L'homme de 64 ans soutenait l'Irlande du Nord. C'est le deuxième à succomber à ce type d'attaque pendant la compétition.

Un pompier (illustration)
Un pompier (illustration) Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
Anne-Sophie Blot
Anne-Sophie Blot
et AFP

Un homme âgé de 64 ans a succombé à un malaise cardiaque alors qu'il était dans les tribunes du stade de Lyon, ce jeudi, lors de la rencontre entre l'Ukraine et l'Irlande du Nord durant l'Euro-2016, a indiqué la préfecture du Rhône. Il s'agissait d'un Nord-Irlandais, ont précisé les autorités françaises. L'homme a fait une crise cardiaque peu après 17h et n'a pu être réanimé malgré l'intervention des secours, a indiqué cette source confirmant une information du site Lyonmag. "Ce fan est décédé alors qu'il regardait un match dans un stade. Cela fait passer le résultat d'un match de football au second plan", a déclaré de son côté Patrick Nelson, le président de la fédération nord-irlandaise, dans un communiqué. L'Irlande du Nord a remporté le match 2 à 0

C'est le deuxième supporter nord-irlandais qui décède pendant la compétition de football. Un homme de 24 ans a fait une chute mortelle de 8 m à Nice samedi 11 juin, alors qu'il était en état d'ébriété après le match Pologne-Irlande du Nord. Les spectateurs présents dans le stade ont d'ailleurs fait une minute d'applaudissements à la 24e minute du match en hommage au jeune homme. Un autre homme a succombé à un malaise cardiaque dans un stade lundi 13 juin. Le supporter belge de 71 ans était dans un bus qui se dirigeait vers Lyon, alors que la Belgique jouait son premier match de l'Euro. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Irlande du Nord Ukraine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants