1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : quelles chances pour les Bleus face à leurs 3 adversaires ?
4 min de lecture

Euro 2016 : quelles chances pour les Bleus face à leurs 3 adversaires ?

ÉCLAIRAGE - Le groupe A semble favorable aux Bleus, même s'il faudra se méfier d'adversaires tous récemment affrontés.

La France affrontera la Suisse, l'Albanie et la Roumanie dans le groupe A
La France affrontera la Suisse, l'Albanie et la Roumanie dans le groupe A
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
Dorian Waymel & AFP

Le pire a été évité. L'équipe de France aurait pu hériter de l'Italie, le dernier finaliste de l'Euro. Ou de la Suède de son meilleur buteur Zlatan Ibrahimovic, terreur des pelouses de Ligue 1. Il n'en est rien. Et ces deux nations se retrouveront d'ailleurs dans le "groupe de la mort" dans la poule E en compagnie de la Belgique et de l'Irlande. Non, impossible d'imaginer une seule seconde de voir les Bleus éliminés avant le stade des 8e de finale au sein d'un groupe A composé de la Suisse, de la Roumanie et la l'Albanie. La France ouvrira le tournoi contre la Roumanie le 10 juin au Stade de France à Saint-Denis, puis jouera contre l'Albanie à Marseille le 15 juin, avant, enfin, de terminer avec la Suisse à Lille le 19 juin en phase de groupe.

La Roumanie, une défense solide

L'historique : le match d'ouverture contre la Roumanie rappelle le premier match des Bleus à l'Euro 2008 contre cette même équipe (0-0), qui avait été le match le moins abouti du tournoi. Les Français, entraînés par Raymond Domenech avaient été éliminés au premier tour. En 14 confrontations, la France devance la Roumanie de 7 victoires à 3, pour 4 matches nuls. Le dernier match entre les deux nations remonte au 6 septembre 2011 où les Français avaient fait match nul à Bucarest (0-0) dans les qualifications pour l'Euro 2012.

Le parcours : dans leur groupe F des qualifications à l'Euro 2016, les Roumains ont terminé invaincus (5 victoires et 5 nuls en 10 matchs) mais deuxièmes derrière l'Irlande du Nord. La défense s'est montrée très solide puisque qu'elle n'a concédé que deux buts dans l'ensemble des qulifications contre la Hongrie (1-1) et la Finlande (1-1). 

L'effectif : peu d'individualités à ressortir de cette équipe roumaine. À noter tout de même la présence d'anciens de Ligue 1 comme le défenseur Dragos Grigore (ex-Toulouse) ou de l'attaquant Claudio Keseru (ex Nantes, Angers...). Le gardien Costel Pantilimon évolue en Angleterre, et le défenseur Vlad Chiriches s'est révélé à Tottenham et joue désormais au Napoli

L'Albanie, sur la bonne pente

À lire aussi

L'historique : en deux matches amicaux en novembre 2014 (1-1) puis en juin 2015 (défaite 1 à 0), la France a été incapable de battre l'Albanie. En six rencontres, les Bleus mènent 4 victoires à 1 pour un match nul. Si les Français ont longtemps dominé cette nation, les deux dernières oppositions prouvent qu'il faudra s'en méfier.

Le parcours : dans son groupe I des qualifications à l'Euro 2016, l'Albanie a terminé derrière le Portugal, mais devant le Danemark, vainqueur de l'Euro en 1992. Les Albanais participent à leur premier championnat d'Europe des Nations de leur histoire. Le coup d'éclat des Albanais ? Une victoire au Portugal (0-1) dès la première journée des qualifications.

L'effectif : au niveau de l'effectif, impossible de ne pas citer le capitaine et joueur de Ligue 1 : Lorik Cana. L'ancien parisien et marseillais (32 ans) porte désormais les couleurs du FC Nantes après une parenthèse probante du côté de la Lazio de Rome. Sinon, l'Albanie a montré lors de ses deux amicaux contre les Bleus qu'ils étaient redoutables en contre. À noter la présence d'un autre nantais dans l'effectif : Emir Lenjani, qui n'avait pas réussi à s'imposer à Rennes auparavant.

La Suisse, une cible privilégiée

L'historique : Le groupe des troupes de Didier Deschamps parait donc bien abordable. Et la Suisse est un doux souvenir pour les hommes de Didier Deschamps. Lors de la Coupe du monde 2014, les Français avaient corrigé les Suisses 5-2 en phase de poule. Surtout, les Bleus n'ont plus perdu contre leur voisin depuis 1992. En 37 confrontations, la France mène 16 victoires à 12 pour 9 matches nuls.

Le parcours : dans le groupe E des qualifications, la Suisse n'a pas pu empêcher l'Angleterre de réaliser le grand chelem avec 10 victoires. Les Helvètes ont concédé 3 défaites : deux contre les Anglais donc, et une contre la Slovénie (0-1). 

L'effectif : le meilleur buteur actuel de la "Nati" se nomme Xherdan Shaqiri (17 buts en 51 sélections). Les deux joueurs les plus expérimentés sont le capitaine Gokan Inler (89 sélections) et l'ancien lillois Stephan Liechsteiner (79 sélections). À noter également la présence de deux joueurs de L1 : François Moubendjé (Toulouse) et Gelson Fernandes (Rennes).

Si la France termine en tête du groupe A, elle affrontera en 8e de finale le 3e du groupe C (Allemagne, Ukraine, Pologne, Irlande du Nord), du groupe D (Espagne, République Tchèque, Turquie, Croatie) ou du groupe E (Belgique, Italie, Suède, Irlande). Si la France termine 2e du groupe A, elle affrontera le 2e du groupe C. Enfin si la France termine 3e du groupe A, elle affronterait le 1er du groupe B (Angleterre, Russie, Pays de Galles, Slovaquie) ou du groupe C.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/