2 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : le Portugal piégé par l'Islande concède le nul

COMPTE-RENDU - Le Portugal a concédé le match nul 1-1 face à l'Islande le 14 juin à Saint-Étienne pour son premier match de l'Euro 2016.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Revivez les meilleurs moments de Portugal-Islande Crédit Image : PHILIPPE DESMAZES / AFP | Crédit Média : Le service des sports | Durée : | Date : La page de l'émission
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
Journaliste RTL

Le Portugal a souffert et n'a pu faire mieux qu'un match nul, et c'est déjà une certaine forme de surprise face à une équipe d'Islande quasi inconnue du grand public et qui s'est présentée sans aucun complexe devant les Lusitaniens et leur triple Ballon d'or Cristiano Ronaldo. Pourtant ce Portugal est beau à voir jouer, il propose une composition d'équipe pleine de techniciens fluides et soyeux, mais il manque du réalisme et de la dureté pour transformer les bonnes combinaison des milieux de terrain en occasions franches puis en buts. 

Cristiano Ronaldo, placé à la pointe de l'attaque, n'a pas forcément été toujours trouvé. Dès l'entame, les hommes de Fernando Santos montraient un jeu séduisant fait de passes courtes et rapides. Le milieu Danilo-André Gomes-Joao Mario est très prometteur avec en meneur de jeu Joao Moutinho. 

L'Islande s'est battue, le Portugal est resté stérile

Pourtant Sigurdsson frappait le premier, mais Rui Patricio restait vigilant. Vieirinha frappait fort mais le gardien Halldorsson assurait la parade. Nani a repris ensuite un cadeau de Ronaldo met sa tête butait sur le gardien (22e). Ce n'était que partie remise pour Nani. L'ancien de Manchester United ouvrait la marque à la suite d'un centre parfait d'André Gomes (32e). À la pause la Seleçao menait logiquement et s'apprêtait à faire une belle entrée dans le tournoi. Mais c'était sans compter sur la combativité islandaise. 

Bjarnason, laissé seul au second poteau égalisait d'une volée (50e). Dès lors le jeu lusitanien perdait de sa justesse et de sa patience. L'Islande tentait des banderilles et inquiétait parfois Rui Patricio et son arrière-garde. Les entrées de Renato Sanches et Quaresma apportaient plus de percussion au jeu portugais, mais ça restait laborieux. Ronaldo ratait une dernière tête pourtant décisive en fin de match, mais les Islandais ne lâchaient rien, et surtout pas un point historique dans cet Euro 2016. Le Portugal devra se racheter face à l'Autriche samedi 18 juin. L'Islande quant à elle essaiera d'étonner encore contre la Hongrie, leader du groupe F.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Portugal Islande
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants