3 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : la France étrille l'Islande et rejoint l'Allemagne dans le dernier carré

COMPTE RENDU - Au terme d'un match dominé de bout en bout, les Bleus ont fait le spectacle face à l'Islande (5-2) dimanche 3 juillet.

Pogba (au centre n°15) et les Bleus célèbrent lors de France-Islande en quart de finale de l'Euro le 3 juillet au stade de France
Pogba (au centre n°15) et les Bleus célèbrent lors de France-Islande en quart de finale de l'Euro le 3 juillet au stade de France Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Sébastien Martins

L'équipe de France va avoir droit à sa revanche face à l'Allemagne en demi-finale de "son" Euro. Les Bleus retrouveront la Nationalmannschaft jeudi 7 juillet à Marseille pour un remake du quart de finale de la dernière Coupe du monde remporté par les hommes de Joachim Löw. La France sera au complet, contrairement à l'Allemagne qui devra faire sans Mats Hummels, buteur lors du Mondial et suspendu, et Mario Gomez, forfait. Bastian Schweinsteiger et Sami Khedira sont quant à eux incertains.

L'idée d'un match piège n'aura donc duré que douze minutes. Pleine de maîtrise, la France n'a fait qu'une bouchée de l'Islande en quart de finale dimanche 3 juillet. Les hommes de Didier Deschamps ont marqué à quatre reprises dans le premier acte par l'intermédiaire d'Olivier Giroud (12e), Paul Pogba (20e), Dimitri Payet (42e) et Antoine Griezmann (45e). Une première en phase finale d'un Euro. En seconde période, Kolbeinn Sightorsson a réduit la marque (56e), mais dans la foulée Olivier Giroud a redonné quatre buts d'avance à son équipe (59e). Birkir Bjarnason a inscrit un but anecdotique en fin de match (84e). La France n'a pas arrêté de jouer et a poursuivi sa démonstration. C'est incontestablement le match référence des hommes de Deschamps dans le tournoi.

SERVICE

45 premières minutes de feu

Pour défier les surprenants Islandais, Didier Deschamps a opté pour un 4-2-3-1 avec Moussa Sissoko et Samuel Umtiti titulaires. Et le moins que l'on puisse dire c'est que son choix a porté ses fruits. Les Bleus attaquent bien la rencontre et gênent la relance islandaise. La France est rapidement récompensée. Sur une ouverture de Blaise Matuidi, Olivier Giroud file à la limite du hors-jeu et trompe Hannes Halldorsson d'une reprise de volée du pied gauche qui passe entre les jambes du portier (12e, 1-0). Les hommes de Didier Deschamps marquent en première période pour la première fois dans la compétition. Ils ne s'arrêtent pas en si bon chemin et font le break grâce à Paul Pogba (20e, 2-0). Critiqué depuis le début du tournoi, le Turinois marque de la tête sur corner.

À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

La France s'échappe et concède une seule occasion sur une longue touche islandaise (25e). Insuffisant pour enrayer la machine tricolore. Les Bleus continuent d'appuyer là où ça fait mal. Portés par un Dimitri Payet intenable, ils font le trou au tableau d'affichage. Après un beau mouvement collectif, le meneur de jeu de West Ham inscrit son troisième but dans la compétition d'une belle frappe croisée du pied gauche (42e, 3-0). C'est ensuite au tour d'Antoine Griezmann d'apporter sa contribution. L'attaquant de l'Atlético Madrid file seul vers 
le but et lobe le portier islandais d'un ballon piqué (45e, 4-0). Il prend seul la tête du classement des buteurs.

Koscielny et Giroud préservés

Les Bleus ont un pied et quatre orteils en demi-finale à la pause. Mais ils ne se contentent pas de gérer leur avantage pour autant. Ils continuent à attaquer et laissent des espaces. L'Islande en profite pour réduire le score par l'intermédiaire de Kolbeinn Sightorsson (56e, 4-1). L'attaquant de Nantes devance Samuel Umtiti au premier poteau. Mais l'équipe de France est définitivement en état de grâce. Sur un coup franc de Dimitri Payet, Olivier Giroud devance son défenseur et profite de la sortie hasardeuse d'Hannes Halldorsson pour s'offrir un doublé (59e, 5-1) et redonne quatre longueurs d'avance aux Tricolores. Il est remplacé dans la foulée par André-Pierre Gignac sous les ovations du public français.

Didier Deschamps profite de cette avance pour faire tourner et préserver ses joueurs. Laurent Koscielny, également sous le coup d'une suspension, est remplacé par Eliaquim Mangala. Dimitri Payet cède sa place à Kingsley Coman. Le match est ouvert et beau à voir. Aucune équipe ne calcule, il y a des occasions de part et d'autre. Sur un centre de Ari Skulason, Birkir Bjarnason surgit et trompe Hugo Lloris d'une tête puissante (84e, 5-2). Les Bleus ont fait un match plein mais devront se montrer plus solide en défense en demi-finale. Ils accèdent au dernier carré d'un championnat d'Europe pour la première fois depuis le succès en 2000 contre l'Italie.

Fiche technique

À Saint-Denis (Stade de France) : France bat Islande 5 à 2 (4-0)  
Spectateurs: 76.833 
Arbitre : B. Kuipers (NED)  
Buts : 
France : Giroud (12, 59), Pogba (19), Payet (43), Griezmann (45) 
Islande : Sigthórsson (56), Bjarnason (84)  
Avertissements : 
France : Umtiti (75) 
Islande : Bjarnason (58)  
Les équipes : 
France : Lloris (cap) - Sagna, Koscielny (Mangala 72), Umtiti, Evra - Pogba, Matuidi - Sissoko, Griezmann, Payet (Coman 80) - Giroud (Gignac 60) 
Sélectionneur : Didier Deschamps  
Islande : Halldorsson - Saevarsson, Arnason (Ingason 46), R. Sigurdsson, Skulason - Johann Gudmundsson, Gunnarsson (cap), Sigurdsson, Bjarnason - Sigthorsson (Gudjohnsen 83), Bodvarsson (Finnbogason 46) 
Sélectionneur : Lars Lagerbäck  

Euro 2016 : le tableau de la phase finale
Euro 2016 : le tableau de la phase finale Crédit : AFP
La rédaction vous recommande

 

Lire la suite
Euro 2016 Vidéo Équipe de France de football
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7783954495
Euro 2016 : la France étrille l'Islande et rejoint l'Allemagne dans le dernier carré
Euro 2016 : la France étrille l'Islande et rejoint l'Allemagne dans le dernier carré
COMPTE RENDU - Au terme d'un match dominé de bout en bout, les Bleus ont fait le spectacle face à l'Islande (5-2) dimanche 3 juillet.
https://www.rtl.fr/sport/football/euro-2016-la-france-etrille-l-islande-et-rejoint-l-allemagne-dans-le-dernier-carre-7783954495
2016-07-03 22:50:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/u4zbgFSFfJudasCL-jxTAA/330v220-2/online/image/2016/0703/7783954582_pogba-au-centre-et-les-bleus-celebrent-lors-de-france-islande-en-quart-de-finale-de-l-euro-le-3-juillet-au-stade-de-france.jpg