2 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : l'incroyable retour en grâce de Patrice Evra

DÉCRYPTAGE - L'ancien capitaine de la déroute de Knysna en 2010 est redevenu indispensable aux Bleus depuis 2013.

3 minutes pour comprendre - 3 minutes pour comprendre La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Euro 2016 : l'incroyable retour en grâce de Patrice Evra Crédit Image : AFP/F.Fife | Crédit Média : Damien Delseny | Durée : | Date : La page de l'émission
Damien Delseny et La rédaction numérique de RTL

Il est devenu "Tonton Pat". Le grand frère, presque l'âme de ces Bleus qui joueront la finale de l'Euro 2016 dimanche 10 juillet face au Portugal (21 heures, stade de France). Lui qui avait été banni de l'équipe de France après la Coupe du monde désastreuse en Afrique du Sud.

Juillet 2010. Le bateau ivre des Bleus se saborde devant les caméras du monde entier. Les joueurs refusent de sortir du bus pour s'entraîner après l'exclusion de Nicolas Anelka. Patrice Evra, le capitaine des mutins, en vient presque aux mains avec Robert Duverne le préparateur physique, qui en jette son chronomètre au sol dans une séquence devenue tristement mythique. La France sombre. 

Evra bashing, puis la renaissance

Evra va ensuite payer les pots cassés. Cinq matches de suspension, le début du purgatoire. À cet instant on peut penser qu'il ne portera plus jamais le maillot bleu. D'autant que de nombreuses personnalités demandent sa tête. Lilian Thuram par exemple exige son bannissement à vie de l'équipe de France.

C'est le début du "Evra bashing". Consultants, journalistes, et même ministres... Tout le monde le critique. Et Evra répond, parfois violemment. L'image du joueur arrogant lui colle à la peau jusqu'en mars 2013. Il est rappelé en équipe de France pour un match amical face au Luxembourg, un retour par la petite porte. Evra n'est plus titulaire, encore moins capitaine, et pourtant un soir de septembre 2013, il prend la parole dans le vestiaire pendant la mi -temps d'un match mal embarqué face à la Biélorussie. Cette fois le discours sonne juste, bouleverse ses coéquipiers, et lui ouvre les portes de la Coupe du monde au Brésil. L'homme est apaisé et rit même de ses mésaventures sud africaines.

>
Mondial 2014. Patrice Evra : « Je n'ai toujours pas trouvé la taupe... » Durée : |
À lire aussi
Pascal Praud Euro 2016
Euro 2016 : "Voilà un train qui est arrivé en avance", se félicite Pascal Praud

L'homme s'est presque métamorphosé, et aujourd'hui le doyen Evra est presque devenu le leader de cette équipe. C'est "tonton Pat" comme le surnomme Paul Pogba. Il y a quelques jours à Clairefontaine, la FFF a mis en ligne une vidéo où les deux hommes assurent l'ambiance.

Mais attention, Evra n'est pas le G.O. des Bleus, plutôt un survivant. Un homme dont l'expérience compte. Il a été l'un des artisans du pire. Il a failli tout perdre, et il peut aujourd'hui tout gagner.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Équipe de France de handball Patrice Evra
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants